Le marché du serveur en voie de stabilisation?

Réseaux

Si le troisième trimestre 2009 accuse encore une baisse à deux chiffres, le marché mondial des serveur est en voie de stabilisation selon Gartner.

Le marché mondial des serveurs montrerait-il des signes de stabilité? C’est ce qu’avance le cabinet d’analyse Gartner. Pourtant, les résultats de ce troisième trimestre 2009 ne sont guères réjouissants pour les acteurs de cette industrie.

Avec 1,92 million de serveurs vendus, le secteur affiche une baisse de 17,1 % par rapport au troisième trimestre 2008. Baisse en unités qui se répercute sur les résultats en retrait de 15,5 % à 10,7 milliards de dollars de revenus. On resterait pessimiste pour moins que ça.

Mais ce n’est pas l’avis de Jeffrey Hewitt. Vice président au Gartner, l’analyste pense que, avant de tirer des conclusions trop hâtives, « il est important de mettre les premiers déclins en perspective ». Pour lui, la progression de 13,8 % en volume et de 10,2 % en valeur entre le deuxième et le troisième trimestre 2009 montre des signes de reprises encourageants. « Cela suggère que le marché dans l’ensemble montre des signes de stabilisation », estime l’analyste.

Un avis qu’il reste aux principaux constructeurs de serveur à partager. Car ils perdent tous sans exception du terrain. IBM conserve la tête du classement en revenus avec 3,38 milliards de dollars mais il perd 12,3 % de chiffre d’affaires d’une année à l’autre. Un moindre mal alors que ses ventes en unités ont baissé de plus de 20 % à 246 500 machines. Ce qui relègue Big Blue au troisième rand mondial en unités, derrière Dell (437 450, -12,6 %) et HP (615 700, -15 %). Avec 3,2 milliards de dollars, HP voit ses revenus serveurs chuter de plus de 15 % tandis que Dell limite la casse de 5,1 % à 1,4 milliard de dollars.

Le gros perdant de ce troisième trimestre est Sun Microsystems. Avec moins de 50 500 serveurs commercialisés et moins de 785 millions de dollars générés, l’entreprise voit son activité baisser respectivement de 38,1 % et 32,3 %. L’acquisition d’Oracle freinée par la Commission européenne n’est probablement par totalement étrangère à ces mauvais résultats. Du coup, Fujitsu s’empare de la 4e place devant Sun avec près de 67 000 machines distribuées, soit 3,5 % du marché contre 2,6 % pour Sun.

Les résultats du quatrième trimestre 2009 montreront si la prévision de stabilisation du marché avancée par Gartner se confirme ou non.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur