LibreOffice Online devrait atteindre le nuage en 2016

AppsBureautiqueCloudCollaborationDéveloppeursLogicielsMobilitéOpen SourceOS mobilesProjets

LibreOffice, la suite bureautique Open Source, devrait connaître une version Cloud en 2016. Un projet qui a pris du retard, mais entend être une alternative à Google Apps et Office 365.

Son nom de code pouvait faire sourire, LOOL (LibreOffice OnLine), mais la version Cloud de la suite bureautique Open Source se fait attendre depuis quelques années. Espérée en 2012, puis reportée en 2013, la Document Foundation n’avait plus donné de nouvelles concernant une date de sortie de la version web.

Et puis le réveil. Un post sur cette page répond aux questions sur LibreOffice Online. On apprend qu’une version sera lancée au début de l’année 2016. Elle comprendra l’interopérabilité complète des documents publiés dans LibreOffice version desktop et celle en mode Cloud. De plus, plusieurs formats de documents (dont OOXML) seront pris en charge dans Write, Calc et Impress.

Une concurrence bien développée

La partie développement se fera par un partenariat entre Icewarp, fournisseur de solutions de messagerie et d’outils collaboratifs, et Collabora Productivity, société de conseil dans les services LibreOffice. Les deux entités vont travailler pour mettre en forme, réutiliser le code de la version desktop de la suite bureautique et l’adapter au modèle Cloud. Les équipes par contre continuent à travailler sur une version Android de la suite Open Source.

Dans un message, les deux sociétés entendent avec LooL rivaliser avec les acteurs majeurs de ce marché que sont Google Apps et Office 365 de Microsoft. Mais ce marché se transforme vite comme le montre la stratégie de la firme de Redmond concernant Office sur mobile. Un temps bridé et réservé, Office a été éclaté en plusieurs applications gratuites sur iOS et sur Android. On a appris en début de semaine que Microsoft allait offrir certaines fonctionnalités Office aux équipements dont la taille d’écran est inférieure ou égale à 10,1 pouces. L’annonce de la Document Foundation intervient donc avec un peu en retard, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire.

A lire aussi :

Design soigné et code stabilisé pour LibreOffice 4.4
LibreOffice se rapproche de l’Open Source Business Alliance

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur