Linksys (Cisco) lance les réseaux sans fil ‘N’ à 100 Mbps

Réseaux

La division de Cisco Systems anticipe les réseaux locaux radio ‘wireless LAN’ ou Wi-Fi d’entreprise reposant sur la nouvelle norme “N” en cours de finalisation (standard “provisoire” 802.11n)

Après les “A”, “B” et “G”, voici les “N”. Les réseaux locaux sans fil qui commencent à se propager un peu partout (hot spot Wi-Fi, entre autres), montent en capacité. En interne, ils permettent de solliciter le réseau simultanément pour surfer sur le Web, imprimer, ou téléphoner sur IP…

A destination des particuliers et des PME/PMI, Linksys annonce une nouvelle gamme qui comprend plusieurs sous-ensembles : -la passerelle Wireless-N (WAG300N), -le routeur haut débit Wireless-N ( WRT300N) -l’interface pour ordinateurs portables Wireless-N (WPC300N) Ces produits sont conformes à la certification provisoire 802.11n. Ils apportent un débit jusqu’à 12 fois supérieur à celui de la précédente (ce qui signifierait 100 Mbps, contre 10 Mpbs pour les réeaux 802.11a ou et 54 Mbps pour les réseaux 802.11g). De même, la portée est étendue. L’utilisateur peut à peu près tout faire simultanément sur son réseau sans fil: consulter un site, imprimer, lancer une vidéo, téléphoner ou se mettre en conférence… Le nouveau standard exploite la nouvelle technologie MIMO (multiple input, multiple output, ou multiples flux en entrée et en sortie), que Linksys avait commencé à utiliser dans sa gamme SRX, et qui existe également chez Netgear. Pour de telles transmissions simultanées, les produits Wireless-N utilisent plusieurs antennes radio. Ainsi, deux flux de données peuvent circuler sur plusieurs canaux. C’est une technique dite de “multiplexage spatial“. Elle permet à chaque canal de 20 MHz de véhiculer plusieurs flux de données. La spécification provisoire 802.11n permet d’activer deux canaux simultanément et de créer ainsi un canal de 40 MHz doublant la capacité disponible pour les applications de vidéo haute définition, de streaming audio, de jeux en ligne et de voix sur IP. Vu la jeunesse de cette norme en cours de finalisation, il restera à vérifier l’interopérabilité avec les autres constructeurs. Il faut également que soit maintenue la “rétrocompatibilité” avec les normes 802.11g et 802.11b (mode “mixte”). «(…)Nous avons décidé de réaliser des tests intensifs sur les produits de plusieurs fournisseurs pour avoir la certitude qu’ils fonctionneront de manière optimale avec nos produits 802.11n», soulige un porte-parole chez le constructeur. Quelle sécurité? Les routeurs “radio” WAG300N et WRT300N cryptent les transmissions sans fil selon le standard WPA (Wi-Fi Protected Access). Ils peuvent faire office de serveur DHCP, autorisent un tunnel VPN et intègrent un pare-feu SPI (Stateful packet inspection) pour contrer les intrusions et de prévenir la plupart des attaques Internet. Tarifs et disponibilité Les WAG300N, WRT300N et WPC300N seront disponibles en juin. Prix publics: 269, 199 et 159 euros, respectivement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur