LTE-Advanced : la Corée du Sud à l’assaut du 300 Mb/s dès 2014

4GRéseaux
Vitesse, performances

En 2014, la Corée du Sud va accélérer l’ère de la mobilité à très haut débit grâce au réseau cellulaire LTE-Advanced à 300 Mb/s.

Le très haut débit mobile va devenir une réalité en Corée du Sud avant la fin de l’année.

En juin 2013, l’opérateur mobile coréen SK Telecom avait déjà lancé son réseau LTE-Advanced assurant un débit maximum théorique descendant de 150 Mb/s (l’équivalent de ce qui est obtenu avec du LTE de catégorie 4).

Un vrai faux départ pour le LTE-A en 2013

Une première mondiale puisqu’il s’agissait du premier réseau LTE-A selon SK Telecom. Il avait été ensuite suivi par l’opérateur LG U+ en juillet 2013.

Du très haut débit certes mais il ne s’agissait pas à proprement parler de LTE-Advanced puisque, selon le 3GPP, le débit doit être au moins de 300 Mb/s (avec recours à une bande “agrégée” minimum de 40 MHz) pour qu’on puisse parler de LTE-A.

Qualcomm en embuscade avec son modem Gobi 9×35

Le plus grand opérateur mobile du pays revient maintenant à l’assaut du très haut débit mobile en visant un débit de 300 Mb/s. SK Telecom annonce le lancement du service avant la fin 2014. LG U+, le troisième opérateur mobile coréen, devrait également lui emboîter le pas.

Récemment, Qualcomm démontrait la fonctionnalité LTE-A à 300 Mb/s avec son modem Gobi 9×35.

C’est l’agrégation de porteuses et l’utilisation de bandes plus larges qui permettent d’accroître les débits. En 2014, les modems permettront aux smartphones qui les intègreront de recourir à deux bandes larges de 20 MHz chacune. La largeur spectrale combinée n’excédera donc pas 40 MHz mais pourra être réalisée au gré de différentes combinaisons de bandes (avec 5 MHz, 10 MHz, 15 MHz ou 20 MHz donc) en vue d’une certaine souplesse. SK Telecom annonce par ailleurs des débits de 500 Mb/s dans les prochaines années grâce à des bandes encore plus larges.

SK Telecom à l’assaut du 300 Mb/s

Pour l’heure, le réseau déployé par SK Telecom utilisera des bandes de 10 et 20 MHz autour de la porteuse de 1,8 GHz.

En théorie, avec deux bandes de 20 MHz, le LTE-Advanced permet d’atteindre des vitesses de transfert des données de 300 Mb/s (débit théorique descendant), soit 37,5 Mo/s (débit qui peut être obtenue avec la 4G LTE de catégorie 5). A cette vitesse, un film de 700 Mo peut donc être téléchargé en moins de 19 secondes.

D’ici la mise en orbite de ce véritable réseau LTE-Advanced, les constructeurs devront lancer des smartphones supportant le mode cellulaire LTE-A à 300 Mb/s. Samsung avait bien proposé une déclinaison du Samsung Galaxy S4 équipée d’un Snapdragon 800 dite “LTE-A”. Mais, ce S4 “LTE-A” ne supportait que des débits de 150 Mb/s tout au plus.

Reste à voir également si des débits aussi faramineux seront compatibles avec des autonomies décentes.

crédit photo  © Chungking – Fotolia.com


Lire également
4G : EE et Huawei passent Londres au 300 Mbit/s
600 000 stations LTE-A en 2018


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur