Linux MeeGo 1.0, un nouveau concurrent de poids sur le marché des OS mobiles

Logiciels

Particulièrement flexible pour les développeurs, le système d’exploitation Linux mobile MeeGo met l’accent sur les tâches de productivité personnelle et la vie numérique. Une offre très aboutie, utilisable sur le Nokia N900 et les netbooks Atom.

Lors du Mobile World Congress 2010 de Barcelone, Intel et Nokia avaient décidé de fusionner leurs plates-formes Linux mobiles respectives. Moblin et Maemo deviennent ainsi MeeGo, une offre qui aura la dure tâche de devoir rester compatible avec ses deux ainées.

Courant avril, une première version de MeeGo était proposée. Il manquait toutefois l’un des éléments les plus importants pour l’utilisateur : l’interface graphique. Les développeurs pouvaient cependant se faire la main sur cet OS, accessible en moutures ARM et x86.

Aujourd’hui, la version 1.0 de ce système d’exploitation mobile fait son entrée. Elle a été développée par les équipes d’Intel, Nokia et Novell, sous le patronage de la fondation Linux. Des images disque sont disponibles pour la tablette Nokia N900 et un large ensemble de netbooks pourvus de puces Intel Atom : Acer Aspire One D250, AO532-21S, Revo GN40 et Aspire 5740-6025, Asus EeePC 901, 1000H, 1005HA, 1005PE, 1008HA, et Eeetop ET1602, Dell mini10v et Inspiron Mini 1012, HP mini 210-1044, Lenovo S10, MSI U130 et AE1900, Toshiba NB302. De nombreuses langues sont supportées, dont le français.

Le système est complet et propose une interface graphique moderne, incluant une pile 2D/3D, le support du multimédia et la librairie Qt 4.6. MeeGo 1.0 s’architecture autour d’un noyau Linux 2.6.33 et du système de fichier Btrfs. Les développeurs ont mis l’accent sur la connectivité sans fil, avec l’intégration de modules Wifi, Bluetooth et 3G. Du côté du navigateur web, le choix s’est porté sur Google Chrome. Google Chromium est également disponible pour ceux souhaitant favoriser une solution 100 % open source.

L’environnement utilisateur est intéressant à plus d’un titre, car il met l’accent à la fois sur les tâches de productivité personnelle (calendrier, tâches, rendez-vous…) et les réseaux sociaux. Une offre spécialement conçue pour vous permettre d’accéder à l’ensemble de votre vie numérique en un seul coup d’œil.

MeeGo est une solution particulièrement flexible pour les développeurs. Aaron Bockover de Novell en fait la démonstration éclatante, en proposant une version du lecteur audio Banshee 1.6.1 adaptée à cet OS. Cette dernière constitue par ailleurs le lecteur audio standard de MeeGo 1.0. Rappelons que Banshee est une application GNOME, écrite avec Mono, le clone open source de la plate-forme .NET. La prouesse est donc de taille.

MeeGo 1.1 sera livré en octobre et sera compatible avec les écrans tactiles intégrés dans les systèmes embarqués, les smartphones ou les tablettes. De premières versions de test seront rendues publiques dans le courant du mois de juin. Nous y retrouverons (entre autres) la version mobile du navigateur web de la fondation Mozilla, Fennec, qui sera très utile sur les terminaux ultra compacts, comme les smartphones.

meego10.png


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur