Mainframe : les grands systèmes à l’heure de l’optimisation

CloudLogicielsServeurs

L’avenir du mainframe impliquerait l’adoption de méthodes agiles et d’outils DevOps. Mais pas seulement.

L’avenir des grands systèmes (mainframe) passe par l’optimisation des pratiques. C’est le point de vue défendu par l’éditeur de logiciels Compuware, enquête à l’appui.

95% des 400 responsables informatiques interrogés estiment que les équipes IT sont sous pression pour accélérer la livraison applicative et soutenir l’innovation.

Pour répondre aux attentes, les décideurs concernés prévoient d’augmenter en moyenne de 41% la fréquence des déploiements de nouvelles fonctionnalités applicatives mainframe (contre 38% pour le non mainframe) dans les prochains mois.

Comment faire ?

DevOps et méthodes agiles

52% disent avoir adapté l’approche DevOps (qui réunit développement et opérations IT) au mainframe. D’autres (42%) disent s’être également tournés vers des méthodes agiles.

Mais il reste encore « beaucoup à faire » pour adapter les systèmes centraux à l’ère du cloud et se doter des talents Cobol nécessaires au maintien d’applications critiques.

« Pour véritablement innover sur les systèmes de base existants et fournir de nouveaux services numériques aux clients, les développeurs ont besoin du meilleur environnement [de travail] possible » et d’une « expérience » ancrée dans l’ère numérique, a déclaré David Rizzo, vice-président produit et ingénierie chez Compuware.

Une culture d’entreprise « ouverte et collaborative » peut, selon lui, faciliter le travail de profils techniques sur des projets complexes, avec des méthodes et des outils avancés, et l’évolution de pratiques qui soutiennent à la fois la continuité d’activité et l’innovation.

*Le cabinet Vanson Bourne a mené l’enquête pour Compuware auprès de 400 décideurs IT. Leurs entreprises utilisent le mainframe et emploie chaune plus de 1000 collaborateurs. France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni et États-Unis sont couverts.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT