Microsoft attaque TomTom pour violation de brevet

Régulations
Du rififi dans le nuage entre Amazon et Google

Le groupe néerlandais aurait exploité des technologies appartenant à la firme de Redmond

Microsoft, premier éditeur mondial de logiciel, protège jalousement ses brevets. Le géant de Redmond vient ainsi de porter plainte contre TomTom, le fabricant néerlandais de terminaux GPS.

Nous avons engagé cette procédure après avoir essayé d’engager des pourparlers avec TomTom pendant plus d’un an” explique Horacio Gutierrez, avocat chargé de la protection intellectuelle et des licences pour Microsoft.

Dans ce type de situation, quand aucun accord n’est obtenu, nous n’avons d’autre choix que d’entreprendre une procédure légale pour protéger nos innovations et nos partenaires possesseurs de licences“, poursuit-il.

Selon une information de Computerworld, TomTom aurait exploité sans autorisation pas moins de huit technologies propriétaires. Cinq d’entre elles concernent notamment l’expérience utilisateur et la connectivité dans les terminaux GPS. Les trois autres brevets concernent quant à eux la gestion des données.

La firme de Redmond semble néanmoins soucieuse d’éviter une longue (et coûteuse) procédure. “TomTom est une société très respectable et importante (…). Nous restons disposés à résoudre rapidement cette situation avec eux“, affirme Horacio Gutierrez.

Rappelons qu’à la fin de l’année 2008, Microsoft opposé depuis plusieurs années à Alcatel-Lucent pour une question de violation de brevet, avait finalement réussi à trouver un terrain d’entente avec l’équipementier. Les conditions financières de l’accord étaient restées secrètes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur