Microsoft teste sur une version gratuite de Power BI

Business IntelligenceCloudCollaborationData & StockageDatavizDSILogicielsMobilitéOS mobilesProjetsTablettes

Microsoft a fait plusieurs annonces autour de son offre de business intelligence en mode Cloud : une version gratuite, le lancement d’une app sur iPad et une réduction de prix.

Dans la même veine que la suite bureautique Office sur mobile, Microsoft veut redonner un coup de fouet à Power BI, son outil analytique en mode Cloud. Ce dernier met à disposition des solutions de requêtes de données, des outils de cartographie et de modélisation, ainsi que des animations interactives pour Excel. Car l’idée centrale de Power BI est de greffer une solution de manipulation de données à ce qui reste l’outil de visualisation le plus utilisé au monde, Excel. Power BI a aussi pour vocation de partager, de collaborer sur les données.

Microsoft mène donc une offensive pour attirer plus de clients vers cette solution Big Data. En premier lieu, l’éditeur propose Power BI Pro avec un abonnement à 9,99 dollars par mois, soit un rabais de 75% par rapport au tarif précédent. L’abonné disposera d’une capacité de données de 10 Go par utilisateur, un rafraîchissement toutes les heures, un streaming de données de 1 M rows par heure (1 million de lignes par heure) et des fonctions collaboratives. Autre nouveauté, Microsoft propose une version gratuite de Power BI. Pour l’instant, elle est en mode preview et accessible avec une adresse email américaine. L’ouverture à d’autres pays est prévue dans le futur sans précision de date. Cette mouture gratuite est limitée à 1 Go de données, un rafraîchissement quotidien, un streaming de 10 K rows par heure et pas de fonctions de collaboration.

Partenariats et mobilité

Parmi les autres annonces, Microsoft lance officiellement une preview de Power BI sur iPad. Elle est accessible sur l’App Store. En novembre dernier, la firme avait contacté certains clients pour connaître leurs besoins et leurs attentes sur les tablettes Apple. Dans un blog, James Phillip, responsable de la Data Experience chez Microsoft explique, « plus tard cette année, nous lancerons des apps pour les iPhone, terminaux Android, ainsi que pour Windows ».

Dans le même temps, Microsoft étoffe ses partenariats pour récolter des données issues de solutions tierces. Via des connecteurs, Power BI peut ainsi récupérer des informations issues GitHub, Marketo, Microsoft Dynamics CRM, Salesforce, SendGrid and Zendesk. L’éditeur ajoute qu’il travaille pour intégrer dans les mois à venir d’autres services comme Inkling Markets, Intuit, Microsoft Dynamics Marketing, Sage, Sumo Logic, Visual Studio Application Insights et Visual Studio Online.

A lire aussi :

Avec Power BI, Microsoft Office 365 s’essaie au Big Data
Power BI de Microsoft en approche sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur