Moto X : vers un terminal de milieu de gamme

Poste de travail

Le Moto X attendu pour le 1er août 2013 apparaît à nu suite à des tests de benchmark. Malgré des spécifications en berne, Google et Motorola pourraient bien nous surprendre.

Avant même son lancement officiel attendu pour le 1er août 2013, le Moto X aura déjà fait couler beaucoup d’encre.

Le salut de Motorola Mobility

Possible salut de Motorola Mobility, division depuis peu entrée dans le giron de Google, le Moto X alimente toutes les rumeurs. Mais les contours de ce Motorola sans surcouche Motoblur semblent se dessiner et en particulier les composants qui le caractérisent.

Probable chantre d’Android 4.3, il porte en lui certains éléments qui le rendent singulier, à commencer par cette faculté d’être toujours “à l’écoute” qu’il soit allumé ou bien en veille.

Exit l’utilisation de la diode RGB pour les notifications puisqu’il semble, que de manière fugace, des indications (notifications d’email…) soient affichées à l’écran lorsque l’appareil est en veille.

Des photos d’ores et déjà apparues sur la toile et ces spécificités dressent un premier portrait de ce nouveau smartphone signé Motorola et Google. Mais un premier benchmark laisse plutôt entrevoir un terminal positionné dans le milieu de gamme.

Des résultats de benchmark sous AnTuTu et 3DMark sont ainsi apparus sur le site Android Police. On y découvre un terminal officiant sous Android 4.2.2 (en attendant probablement Android 4.3 pour sa sortie).

Un SoC d’ancienne génération

La version portant le nom de code “Ghost” serait ainsi équipée d’un modeste SoC Qualcomm de la famille S4 Pro (génération qui précède les S 600 et S 800). Le MSM8960DT embarque un processeur double cœur cadencé à 1,7 GHz.

Le reste est à l’avenant puisque le SoC confie la gestion des graphismes au GPU Adreno 320 alors que le Snapdragon 800 est passé à la vitesse supérieure grâce à l’Adreno 330.

L’ensemble est épaulé par 2 Go de RAM, une norme désormais, et bénéficie de la connectivité WiFi 802.11ac (en plus des a/b/g/n) à l’instar des HTC One, Samsung Galaxy S4 et Mega ainsi que des derniers MacBook Pro d’Apple.

Un cran en dessous du Nexus 4

Pas de Full HD ici puisque tout porte à croire que le Moto X affichera 1184 par 720 points sur son écran de 4,7 pouces, soit une résolution de 295 ppp (points par pouce).

Connectivité NFC (Near Field Communication), APN principal de 10,5 MPixels de type “Clear Pixels” (plus un second en façade de 2,1 MPixels), absence d’emplacement pour microSD et batterie de 2200 mAh complètent les spécifications du Moto X.

Avec un score de 18.700 à AnTuTu et de 7100 à 3DMark, le Moto X semble plus proche du Nexus 4 de LG/Google que des canons du moment que sont les HTC One, Samsung Galaxy S4 et autre Sony Xperia Z.

L’APQ8064 du Nexus 4 (et du Sony Xperia Z) est même plus performant que le SoC MSM8960DT puisque son CPU est notamment équipé de 4 cœurs (pour le reste, les deux puces sont similaires).

Mais, c’est peut-être le prix du Moto X qui pourrait en surprendre plus d’un. Car si tout porte à croire qu’il n’aura rien de révolutionnaire, son tarif pourrait bien être l’élément détonnant et étonnant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur