Nimble Storage enrichit son offre de stockage flash hybride

CloudDSIStockage

Nimble Storage fait évoluer son offre de stockage hybride combinant disque traditionnel et SSD. L’objectif est de concurrencer les solutions full flash qui se développent.

La mémoire flash est devenue le saint graal en matière de stockage. Pas moins d’une quarantaine de start-ups s’y intéressent dans la Silicon Valley et toutes ont l’ambition de percer sur ce marché. D’autres ont également des prétentions, mais en adoptant une vision hybride. C’est le cas de Nimble Storage dont nous avions rencontré récemment le CEO Suresh Vasudevan.

La jeune pousse présente en France annonce sa baie CS700 qui est le fer de lance de ses systèmes Adaptive Flash et une évolution de la baie CS200. Frédéric Saldès, responsable France de Nimble Storage explique que la baie est « constituée de 12 disques durs traditionnels (jusqu’à 36 To) et 4 SSD (jusqu’à 3,2 To). L’OS (Casl) repose sur le CPU, avec une architecture Ivy Bridge d’Intel pour traiter les données aléatoires. Au final, la solution permet de gérer jusqu’à 125 000 IOPS ».

Une extension de stockage flash pour séduire les grandes entreprises

En complément, Nimble Storage propose une extension baptisée All Flash Shelf, une baie au format 3U qui comprend jusqu’à 16 To de flash. L’objectif est de garder les bénéfices du modèle hybride en épousant les besoins des différentes applications. « Le VDI ou les bases de données par exemple ne doivent pas être traitées comme un workflow particulier, c’est au stockage de s’adapter », souligne Fréderic Valdès. Il ajoute que « le rapport entre stockage et applications est souvent compris en mode silo, tier 1, tier 2, etc. Nous voulons unifier les tiers pour être plus transparent et se concentrer sur les usages ». La solution permet donc de répondre aux exigences de performances et de latence des différentes applications les plus gourmandes.

Par ailleurs, le responsable met en avant le caractère évolutif de la solution All Flash Shelf avec la possibilité de monter un cluster de 4 nœuds. Celui-ci disposera alors de 64 To de flash pour une capacité globale de 1 Po. Idem pour la baie CS700 qui peut être montée en cluster de 4 nœuds en affichant une performance de 500 000 IOPS. Une orientation pour séduire les grandes entreprises friandes d’évolutivité à un coût maîtrisé. En matière de prix, la baie CS700 débute à 150 000 euros et elle est immédiatement disponible. Frédéric Saldès évoque la roadmap des différentes solutions : « A l’avenir le nombre de nœuds vont se multiplier pour répondre aux besoins, par ailleurs il sera nécessaire de travailler sur certaines fonctionnalités orientées entreprises avec le développement du Fiber Channel. »

A lire aussi :

Nimble Storage : l’avenir du stockage réside dans les systèmes hybrides


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur