Près de 600.000 clients très haut débit pour Numericable

Réseaux
Numericable 600 000 abonnés fibre optique (crédit photo © REDMIRAGE - shutterstock)

Bénéfices et abonnés très haut débit en hausse confortent les investissements de Numericable dans la fibre optique.

Numericable poursuit sa progression. Selon les résultats de son troisième trimestre annoncés la semaine dernière, le câblo-opérateur a réalisé un chiffre d’affaires de 214 millions d’euros pour un profit avant impôt (Ebitda) de 115 millions. Soit des croissances annuelles respectives de 0,9 % et 4,4 %.

Numericable se félicite du succès de ses nouvelles offres de rentrée avec 85.000 box LaBox by Numericable commercialisées sur la période. Son meilleur résultat de rentrée depuis 2009, précise le FAI. Au final, l’entreprise revendique près de 1,59 million d’abonnés à ses services.

Plus de 50.000 nouveaux clients fibre depuis fin août

L’essentiel de la base clients est issue des offres triple play avec 946.000 comptes, quasiment stables par rapport aux 942.000 du trimestre précédent. Il semble néanmoins que cette stabilité soit soutenue par les offres très haut débit qui comptent désormais 585.000 clients (+10 % sur le trimestre), soit plus de la moitié de ses clients Internet. À raison de plus de 50.000 nouveaux clients très haut débit depuis fin août, le FAI devrait dépasser les 600.000 abonnés qui surferont à 100 Mbit/s d’ici la fin de l’année.

Numericable récolte donc les fruits de ses investissements dans le déploiement de son réseau très haut débit en fibre optique composé, néanmoins, des terminaisons en coaxial. Historiquement présentes dans les 4,7 millions de foyers raccordables (selon l’opérateur), elles permettent d’accélérer le déploiement de son parc très haut débit. À titre de comparaison, seuls 245.000 foyers avaient souscrit à une offre FTTH (fibre optique à domicile) au 30 juin dernier sur près de 2 millions de résidences éligibles.

Succès de la marque blanche

Ainsi, depuis le début de l’année, Numericable a investi 155 millions d’euros dans son infrastructure optique sur les 220 millions que le câblo-opérateur entend investir d’ici fin 2012. Un financement notamment assuré par la récente levée de fonds de 500 millions d’euros.

Si les offres très haut débit se portent bien, ce n’est pas le cas des services de télévision seule qui tombent à 378.000 abonnés contre 393.000 au deuxième trimestre. Une baisse partiellement compensée par l’offre en marque blanche principalement exploitée par Bouygues Telecom avec la Bbox Fibre. Celle-ci attire 264.000 utilisateurs, en hausse de 7,3 % d’un trimestre à l’autre.

Crédit photo © REDMIRAGE – Shutterstock


Voir aussi
Dossier Silicon.fr – Internet est-il prêt pour l’Internet des Objets ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur