Oracle confirme le rachat pour 5,3 Mds $ de Micros System

CloudComposants

Oracle a confirmé l’acquisition de Micro System pour un montant de 5,3 milliards de dollars. Il s’agit de l’opération la plus importante depuis le rachat de Sun.

Les informations du Wall Street Journal étaient donc exactes. Oracle et Micros System, qui étaient en discussion depuis quelques semaines ont trouvé un terrain d’entente. La firme de Redwood Shores va racheter son compatriote pour 5,3 milliards de dollars. Il sera proposé aux actionnaires 68 dollars par action. Oracle estime que cette opération aura un impact positif immédiat et sera finalisée d’ici la fin de l’année après l’obtention des autorisations réglementaires.

Société américaine, Micros Systems est spécialisé dans les solutions destinées à la restauration, l’hôtellerie et la distribution (retail) à travers des offres Cloud, notamment. Les compétences de Micros couvrent les offres logicielles, matérielles, les services d’intégration, le conseil et le support. Une véritable SSII métier de 6 500 personnes qui opère dans 180 pays et cotée au Nasdaq. Micros est également un client Oracle, notamment pour la suite de gestion des hôtels développée à partir de la base de données 11g et Fusion Middleware 11g. Sur le plan financier, l’entreprise a dégagé en 2013 bénéfice net de 171,4 millions de dollars pour des ventes totales de 1,2 milliard de dollars.

La plus forte acquisition depuis Sun

Cette acquisition permettrait à Oracle de renforcer sa présence dans le retail, d’accélérer son offre logicielle Cloud et de relancer la croissance du groupe de Larry Ellison, plutôt atone ces derniers trimestres. Sur les 9 derniers mois d’activité fiscale, Micros a réalisé plus d’1 milliard de chiffre d’affaires (+7,4% annuel) pour un bénéfice de 126 millions (en recul de 2,7%).

Cette opération reste néanmoins à confirmer, ce que n’a fait aucune des deux parties officiellement à ce jour. D’autant qu’Oracle avait déjà cherché à racheter Micros il y a six ans. L’accord avait capoté au dernier moment. Si l’opération finit par se réaliser au prix évoqué, elle constituera la plus importante acquisition pour Oracle depuis celle de Sun Microsystems en 2009 (7,4 milliards de dollars).

crédit Photo : Micros Systems

 A lire aussi :

Avec LiveLook, Oracle veut améliorer la relation client des entreprises

5 questions pour comprendre la guerre Oracle – SAP dans le In-Memory


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur