Orange Business interconnecte sa Téléprésence avec T-Systems

Réseaux
Le succès de la téléprésence passe par les accords d'interconnexion chez Orange Business Services

Les accords d’interconnexion vidéo avec T-Systems vont permettre aux clients d’Orange de «téléconférencer» avec ceux de Deutsche Telekom.

Orange Business Services (OBS) vient d’annoncer avoir signé, et mis en œuvre, un accord d’interopérabilité sur ses offres de Teleprésence avec T-Systems. Cet accord permettra aux clients Telepresence Community d’Orange de communiquer en vidéo à travers des salles immersives avec leurs correspondants chez T-Systems. Plus de 40 grands comptes clients de la branche entreprise de Deutsche Telekom sont concernés.

Une interopérabilité qui nécessite l’interconnexion des réseaux VPN des deux opérateurs. « Les réseaux VPN assurent la qualité, la garantie de la communication et la sécurité, indispensables pour certaines entreprises, rappelle Véronique Dompé-Valette, directrice marketing vidéoconférence chez OBS en échos aux offres de visioconférences IP alternatives. Une expérience client que l’on ne peut pas garantir sur Internet. » Mais si elle reconnaît que les solutions à la Skype cannibalise une partie de la Téléprésence.

Plus de 1000 salles de Téléprésence accessibles

Pour les entreprises clientes, cette extension de réseau reste transparente. « On fait en sorte qu l’expérience utilisateur soit la plus simple possible et alignée sur l’expérience actuelle. » L’organisation de réunions avec les entreprises clientes de T-Systems s’effectue de la même manière qu’aujourd’hui. Le support de la communication étant assuré par l’opérateur qui supporte l’appel (l’initiateur de la réunion).

Après AT&T, BT, Tata Communications et Telefonica, Verizon et BCS Global, T-Systems constitue donc le 7e accord d’interopérabilité des réseaux de vidéo communication d’OBS. « Cela nous permet de toucher 260 clients grands comptes et plus de 1000 salles de Téléprésence dans le monde, indique la responsable. Nous apportons notre connectivité à nos clients. »

Standardiser la vidéo communication

Car l’idée est bien, à termes, de permettre aux clients des uns de communiquer en vidéo, de manière aussi simple que fiable, avec les clients des autres. C’est notamment l’objet de l’OVCC (Open Visual Communications Consortium), un consortium qui réunit éditeurs, fournisseurs et opérateurs qui vise à définir les standards des processus de vidéo communication d’une entreprise à une autre indépendamment de l’infrastructure. « Cela va au-delà des accords bilatéraux, qui restent obligatoires, pour faire de la vidéo un véritable outil de communication, précise notre interlocutrice. D’une certaine manière, on est en train d’écrire l’histoire de la vidéo communication de demain. »

L’interconnexion est ainsi au coeur du succès de la Téléprésence. La branche services d’Orange continue donc de travailler à l’extension de son offre d’interconnexion. « On n’a jamais fini d’élargir notre connectivité et l’on se focalise nécessairement sur la plus grosse communauté de clients Téléprésence. » En la matière, l’opérateur indien AirTel devrait être le prochain à signer les accords d’interconnexion vidéo avec Orange Business Services.

(Article mis à jour le 30/05/2013.)


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur