Orange s’attaque au roaming européen

4GRéseaux

Orange ouvre les communications mobiles et Internet depuis l’Europe dans ses nouveaux forfaits Origami. Un service réservé à l’offre haut de gamme.

Stéphane Richard l’avait évoqué la semaine dernière lors d’une convention des cadres de sa filiale espagnole (lire Bouygues Telecom intègre à son tour le roaming dans son forfait mobile). L’extension des services voix/SMS/MMS illimités et data à l’Europe sur les forfaits Orange sont officiellement annoncés. Et seront effectifs à partir du 6 février.

La roaming pour le haut de gamme

Mais ils sont réservés aux forfaits mobiles haut de gamme. Pour bénéficier des appels mobiles vers et depuis les pays de l’Union, il faudra souscrire à l’offre Origami Jet 7 Go à partir de 70 euros mensuels. A ce tarif, l’opérateur consent à inclure l’Internet mobile sur 30 jours par an. Contre 35 chez ses concurrents Free, et Bouygues Telecom, à l’origine de ces nouveaux usages de roaming. Période qui s’étend à 60 jours pour la version Origami Jet 10 Go.

Orange en profite démocratiser la 4G à l’ensemble de ses forfaits Origami “data”. Le très haut débit mobile est désormais accessible à partir de 25 euros sur Origami Zen. Mais si les communications sont illimitées en France, l’Internet mobile se limite lui à 500 Mo de données. Une misère en regard de l’offre concurrente de Free et ses 20 Go pour moins de 20 euros. Certes, Orange déclare couvrir 50% de la population en 4G, ce que Free est loin de pouvoir revendiquer.

Plus de data

Enfin, d’une manière générale, l’opérateur consent des efforts sur les services annexes (100 Go de stockage cloud, Deezer premium, Ligue 1 et multi-sim pour les forfaits Origami Play et Jet notamment) et augmente les volumes de données pour l’Internet mobile qui passe désormais de 3 Go (au lieu de 2 précédemment) à 10 Go (au lieu de 6). Mais avec des tarifs qui augmentent de 2 à 10 euros selon les forfaits (voir tableau ci-dessous).

A défaut de jouer la concurrence tarifaire, Orange s’appuie sur son réseau international pour mettre en avant la disponibilité de la 4G en Espagne, au Portugal et Royaume-Uni là où ses concurrents offriront, au mieux, de la 3G. Pour l’instant.

Orange Origami 6 février

crédit photo © LostINtrancE – shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Dix questions sur Orange


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur