Le prochain iPad Air devrait la jouer fine et tout en performance

MobilitéTablettes

Attendu pour le 16 octobre prochain, les rumeurs sur le futur iPad s’enchaînent. Plus fin, plus performant, il devrait emprunter aussi des technologies des iPhone 6.

Alors que les iPhone 6 et 6 Plus ont été lancés en septembre dernier, il est maintenant temps de se pencher sur la nouvelle gamme d’iPad. Des informations émanant du site The Michael Report permettent d’en apprendre plus sur les nouveautés qu’Apple pourrait introduire avec l’iPad Air de seconde génération.

La présentation des nouveaux iPad devrait logiquement se faire en octobre. Le scénario est habituel depuis 2012 : alors que le nouvel iPhone est présenté et commercialisé en septembre, les nouveaux iPad sont annoncés en octobre. Cette année, c’est la date du 16 octobre qui a les faveurs des pronostics, selon nos confrères d’ITespresso. A cette occasion, la firme de Cupertino devrait notamment lever le voile sur l’iPad Air de seconde génération.

En premier lieu, les nouveautés concerneraient l’écran fabriqué par plusieurs fournisseurs (TPK, GIS, Sharp, Samsung et LG). Avec un verre de protection directement laminé sur le LCD (comme c’est déjà le cas sur les iPhone), l’iPad Air gagnerait en finesse : 0,5 mm de moins que le modèle actuel, soit 7 mm (contre 6,9 mm pour l’iPhone 6 et 7,1 mm pour l’iPhone 6 Plus). Apple pourrait d’ailleurs le promouvoir comme la tablette la plus fine du marché. En conséquence de quoi la firme abandonnerait le bouton « Silencieux » situé sur la tranche.

Des aménagements esthétiques verraient également la grille du haut-parleur passer de deux rangées de trous à une seule (avec des trous plus gros). Le bouton du volume serait moins proéminent tandis que l’emplacement des microphones aurait changé. Apple pourrait aussi introduire une finition or en plus des déclinaisons gris sidéral et argent, comme pour la gamme d’iPhone 6.

L’appareil photo au dos serait mis à jour avec un capteur de 8 mégapixels (contre 5 mégapixels actuellement).

Performances, NFC et Touch ID attendus

Mais l’iPad Air devrait aussi évoluer au niveau de ses performances grâce à la présence du SoC A8, une puce intégrant un processeur 64 bits introduite avec la gamme d’iPhone 6. Gravée en 20 nm, elle serait épaulée par 2 Go de mémoire vive, une première pour un iPad.

Déjà présente dans l’iPhone 6 et prochainement dans l’Apple Watch, une puce NFC (Near-Field Communication) devrait logiquement faire son apparition, avec une utilisation qui devrait restée cantonnée à un usage lié à Apple Pay.

Une autre nouveauté proviendra de l’apparition du Touch ID, également une première sur un iPad. Le capteur d’empreinte digitale présent sur le bouton principal des iPhone depuis le 5s s’est ouvert aux applications tierces avec iOS 8, alors qu’il était auparavant exclusivement dédié à certaines fonctions spécifiques (déverrouiller son iPhone et effectuer des achats dans l’iTunes Store, l’App Store et l’iBooks Store).

Apple pourrait aussi revoir ses offres en termes de capacité de stockage : exit les versions avec 16 Go, qui laisseraient uniquement la place à des capacités de 32 Go, 64 Go et 128 Go. Il s’agirait donc d’un choix différent de ce qui est proposé pour l’iPhone 6 (16 Go, 64 Go ou bien 128 Go).

Les autres interrogations portent maintenant également sur les spécificités de l’iPad Mini de troisième génération et sur la présentation ou non d’un iPad Pro avec écran de 12,9 pouces.

Nouveau :
Téléchargez la nouvelle version iPad de Silicon.fr

A lire aussi :

De nouveaux iPad annoncés par Apple le 21 octobre ?
Les prochains iPad en production seront-ils équipés d’apps IBM ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur