Rachat de 3PAR: HP défie Dell et surenchérit à 1,6 milliard

Réseaux

Coup de théâtre: HP fait une offre à 1,6 milliard de dollars, face à Dell qui a proposé 1,15 Md.

Dans un communiqué, HP (Hewlett Packard) officialise ce 23 août une contre-proposition aux actionnaires de la société 3PAR, expert en solutions de stockage.

Le 16 août denier Dell a annoncé qu’il avait abouti dans ses discussions “amicales” avec le conseil d’administration de cette société californienne en proposant 18 dollars ‘cash’ par action, soit 1,15 miliard de dollars (cf. article: ” Dell met plus d’un milliard sur 3PAR, expert en stockage multi tenant ‘)

HP ne l’entend pas de cette oreille. 3PAR figure depuis plusieurs années déjà dans les plaquettes commerciales de HP, comme partenaire aux côtés de références clients d’envergure internationale.

Le géant mondial, malgré la démission surprise de son p-dg Mark Hurd, assume la situation et prouve qu’il dispose d’une direction opérationnelle efficiente. Il fait une contre-offre à 24 dollars l’action, ‘cash’, soit une valorisation de 1,6 milliard, c’est à dire une surenchère de +33%!

HP donne copie intégrale du courrier envoyé à David Scott, patron de 3PAR. Le courrier est signé de Shane Robison, ‘executive VP & Chief Strategy and technology officer‘ de HP Corp.

Pour rappel, 3PAR, créée en 1999 et basée à Fremont (Californie, Silicon Valley) intègre des solutions de stockage. Cette firme s’est notamment illustrée par le développement de grappes de serveurs SAN (Storage area networks) à des prix très compétitifs. Ce constructeur -intégrateur fait partie des pionniers des solutions de ‘thin provisioning‘, de ‘dynamic tiering‘ (ou ‘Dynamic optimization‘), des technologies de virtualisation de baies de stockage (‘Virtual domains’) – qui permettent de supporter et fédérer des solutions ‘multi-tenant’ (activation concomitante de plusieurs “instances” applicatives).

(mise à jour 24/08, 10H)

Pourquoi HP surenchérit – et à un tel prix ?

La contre-proposition de HP n’est pas pour surprendre, mais elle arrive avec quelques jours de décalage… Parmi les commentaires, celui d’Emmanuel Besluau, consultant senior et associé du Cabinet Duquesne Research: “Dans le segment du stockage haut de gamme, il existe trois compétiteurs bien en place : EMC (…), IBM et HDS.Comme on le voit, ni Dell, ni HP, ni Sun-Oracle n’ont d’offre en propre dans ce très haut de gamme : les deux derniers recommercialisent les systèmes d’HDS (chez HP cela s’appelle la série XP) ; le premier n’a rien ou alors se tourne vers EMC dans le moyen-haut de gamme.(…) Qu’est-ce qui caractérise 3PAR ?3PAR est un spécialiste du stockage qui a développé -et développe encore- des solutions modernes de stockage ayant la capacité à monter ainsi dans le très haut de gamme tout en restant sur des technologies de l’industrie avec ses systèmes de baies en cluster “InServe“.(…)”Pour HP il est clair que l’acquisition de 3PAR lui apporte une technologie intéressante -fondamentale même- qu’il est aisé d’implémenter sur les produits HP : il gagne trois années d’investissements et de douleurs. HP revient ainsi au niveau d’IBM et d’EMC et peut se passer d’HDS : parfait. De plus EDS peut être mis à contribution pour vendre du service et du stockage en cloud : le rêve !Pour Dell aussi, même si sa base installée est moins en demande de ces systèmes, l’échelonnabilité (scalability) de 3PAR est séduisante ; en revanche, Dell court le risque de se fâcher avec EMC dont il revend par ailleurs la gamme CMX…et il faut accompagner ces systèmes 3PAR de services, point sur lequel Dell pèche.“( à lire in extenso, sur le blog de Duquesne Research : ‘ Rachat-de-3PAR-pourquoi-HP-est-interesse_a144.html ‘)

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur