Sécurité de l’information : les entreprises dépensent toujours plus

CloudDSIRégulationsSécurité
securite-protection-multicouche

Les entreprises débourseront 71,1 milliards de dollars cette année pour sécuriser leurs données, réseaux et systèmes. Un chiffre en hausse de près de 8% sur un an, selon Gartner.

Pour mieux gérer le risque, les entreprises dans le monde dépenseraient 71,1 milliards de dollars dans la sécurité de l’information en 2014 et près de 77 milliards de dollars en 2015. Soit une croissance annuelle d’environ 8%, d’après Gartner. Pour la société d’études américaine, quatre forces – Cloud, mobilité, interactions sociales et information – dynamisent le marché.

Le segment DLP en forte hausse

Sans surprise, la protection contre la perte des données (DLP ou Data Loss Prevention) devrait afficher la plus forte croissance cette année (18,9%). En 2018, plus de 50% des entreprises à travers le monde s’adresseraient à des sociétés spécialisées dans la protection des données, la gestion du risque et le management des infrastructures de sécurité. Les attaques récentes dont ont été victimes de grands groupes, de Target à UPS, ainsi que le renforcement du cadre législatif sur la protection des données personnelles en Europe et en Asie expliquent la tendance.

L’analyse de Gartner témoigne également de la montée en puissance du Cloud. En 2015, environ 10% des capacités de sécurité IT des entreprises devraient être délivrées dans le nuage. Cette proportion pourrait atteindre 30% dans les PME. Enfin, malgré l’impact du BYOD sur la sécurité des systèmes et des données, la protection des terminaux mobiles n’est pas encore une priorité, mais devrait l’être à partir de 2017.


Lire aussi

BYOD : la sécurité divise employeurs et employés

Peu de services Cloud conformes au futur droit européen sur les données


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur