Série R&R : une issue au conflit A10 Networks vs Brocade

Régulations

Rumeurs et Rebondissements : un an après la condamnation de A10 Networks face à Brocade pour contrefaçon de brevets, les deux protagonistes auraient passé un accord à l’amiable.

Dans notre série R&R, Rumeurs et Rebondissements, se profile aujourd’hui la fin du feuilleton A10 Networks vs Brocade, dont le dernier épisode en août 2012 s’était conclu par la condamnation de A10 Networks et de son fondateur et CEO Lee Chen à verser environ 112 millions de dollars à Brocade.

Résumé des épisodes précédents

Lorsqu’il crée A10 Networks en 2004, Lee Chen vient de quitter Foundry Networks, dont il est un des co-fondateurs. Et qui sera acquise en 2008 par Brocade. A10 développe des produits pour la gestion des identités, puis dès 2007 des appliances pour la gestion de la bande passante.

Lee Chen aurait recruté un ingénieur de Foundry Networks, alors qu’à la suite du rachat il est devenu salarié de Brocade avec laquelle il aurait continué de collaborer. A10 aurait ainsi accédé à des technologies qui sont la propriété de Brocade. Sont concernées les technologies de Global Server Load Balancing and High Availability, dont Lee Chen se serait illégalement approprié quatre secrets et copié du code lié aux technologies Brocade ServerIron.

Poursuivis par Brocade, A10 et Lee Chen ont été condamnés à l’unanimité du jury fédéral de Californie pour compétition abusive et contrefaçon de la propriété intellectuelle…

Un accord à l’amiable

« Les deux compagnies ont conclu un accord complet et total sur tous les litiges qui ont pu les opposer ces dernières années et qui restaient en suspens. »

En un bref communiqué de trois paragraphes, A10 Network a donc annoncé avoir passé un accord à l’amiable avec Brocade. « Tous les différends entre A10 Networks et Brocade Communications Systems, Inc. sont résolus, et A10 peut aller de l’avant, se concentrer sur la croissance de l’entreprise et poursuivre son engagement à fournir à ses clients des produits et des services de qualité. »

En revanche, les termes de l’accord n’ont pas été précisés.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur