SFR propose le quadruple play à moins de 41 euros

Réseaux

SFR élargit ses offres multi-packs aux forfaits mobiles 1 heure. Une tentative de consolidation de la base clientèle pour affronter l’arrivée de Free sur le mobile.

SFR vient d’ajuster son offre « Multi-packs » visant à réunir l’ensemble des communications du foyer derrière les solutions de l’opérateur, désormais propriété exclusive de Vivendi. Désormais, les remises mensuelles avancées par l’offre s’ouvrent aux clients des forfaits mobiles 1 heure (Illimythics 5 Essentiel ou forfait spécial Illimythics 5 Connect) et disposant évidemment d’une Neufbox (classique ou Evolution). Ce qui ouvre l’accès au quadruple play à 40,80 euros par mois pour une personne dans le foyer. Une combinaison qui permet d’économiser 13 euros mensuellement (à condition de conserver son mobile, 4 euros de plus le cas échéant) comparé aux solutions séparées.

Selon SFR, les remises pourront atteindre jusqu’à 24 % par mois avec les forfaits mobiles 1 heure. Un couple avec un Illimythics 5 Essentiel, une neufbox et un forfait Illimythics 5 Webphone économisera jusqu’à 22 euros par mois. Un foyer de 4 personnes (forfait spécial Illimythics 5 Connect 1h, une neufbox, un forfait Illimythics Absolu et deux forfaits bloqués MTV) profitera de 26 euros d’économies. Une souplesse des offres mobiles qui permet aux clients de conserver leurs habitudes, quitte à changer d’opérateur au besoin.

Ce n’est probablement pas l’arrivée de Prixtel sur l’ADSL qui pousse SFR à élargir son offre multipacks vers les forfaits mobiles 1 h (qui, pour l’occasion, se rebaptise ‘Multi-packs Mini’) mais probablement celle de Free sur le marché mobile prévu pour début 2012. Xavier Niel, l’emblématique patron d’Iliad, annonçait récemment sur M6 qu’il préparait un forfait mobile illimité à moins de 50 euros (lire l’article de ITespresso.fr). En attirant les clients (actuels ou potentiels) avec ses offres multipacks, SFR espère les retenir pour 24 mois minimum. Le temps de voir comment le marché mobile évoluera face à l’arrivée du nouveau trouble fête.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur