Sharp supprimerait jusqu’à 10.000 postes

Régulations

Déficitaire, le groupe électronique japonais Sharp envisagerait finalement de supprimer entre 8000 et 10.000 emplois dans le monde d’ici mars 2013, au lieu des 5000 annoncés début août.

Sharp est à la peine… Le géant électronique nippon envisagerait des réductions d’effectifs plus importantes que prévu.

Après avoir confirmé début août supprimer 5000 postes d’ici mars 2013, la multinationale pourrait détruire entre 8000 et 10.000 emplois, soit près de 20 % de son effectif global (56.756 personnes), a rapporté mardi la presse japonaise.

Foxconn veille au grain

Sharp, qui a enregistré au premier trimestre clos le 30 juin 2012 une perte nette de 138,4 milliards de yens (1,4 milliard d’euros), réfléchit à vendre ses unités de production de téléviseurs et écrans LCD en Chine et au Mexique à l’un de ses investisseurs, le Taïwanais Foxconn (Hon Hai Precision Industry).

Parallèlement, les deux parties tentent de renégocier leur alliance, Hon Hai ayant accepté en mars dernier de prendre une participation de 9,9 % dans Sharp pour 66 milliards de yens ou 550 yens par action, alors que le titre a chuté depuis sous la barre de 200 yens, pour plafonner à 179 yens ce mardi 21 août.

Sharp joue la montre

La direction de Sharp a indiqué qu’aucune décision n’a été prise concernant la vente d’usines ou le renforcement du dispositif de réduction d’effectifs. Le groupe a par ailleurs démenti vouloir céder certaines de ses activités (copieurs, climatiseurs et ampoules LED) afin de se recentrer sur les écrans à cristaux liquides, les mobiles et l’électroménager, comme l’avait signalé la semaine dernière le quotidien japonais Nikkei.

Quoi qu’il en soit, Sharp a indiqué par voie de communiqué envisager différentes alternatives pour retrouver le chemin de la croissance.

Enfin, selon Reuters, la multinationale concurrencée par d’autres groupes asiatiques, dont Samsung et LG, présentera en septembre un rapport d’évaluation de ses actifs, parmi lesquels ceux qui pourraient être cédés.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur