Sigfox s’invite dans l’internet des objets par satellite

DéveloppeursM2MMobilitéProjetsRéseaux
satellite (crédit photo © puchan - shutterstock)

Sigfox rejoint le programme Mustang de Airbus et du CEA-Leti qui développe des solutions de réseaux satellitaires pour l’Internet des objets.

Sigfox, la start-up française qui construit un réseau mondial dédié à l’Internet des objets (IoT) et qui a récemment levé plus de 100 millions d’euros, annonce sa participation au projet Mustang. Sous l’égide de Airbus Defense and Space avec SYSMECA et le centre de recherche CEA-Leti, Mustang projette de développer une solution d’accès hybride terrestre/satellite dédiée aux objets connectés.

L’usage des satellites pour transporter les données produites par les objets viendra compléter les infrastructures cellulaires terrestres afin d’offrir une couverture mondiale et continue. Dans ce cadre, Sigfox développe un terminal bi-mode capable de basculer automatiquement entre les communications terrestres et satellitaires. La communication terrestre s’effectuant sur les bandes 868 MHz et 915 MHz.

Optimiser les coûts

Cette intégration bimodale vise notamment à offrir aux exploitants un service totalement intégré, optimisé et à faible coûts pour l’échange de messages de quelques ko. Le coût constituera en effet l’un des facteurs de succès, ou d’échec, de l’adoption de l’Internet des objets.

Au-delà du circuit intégré de communication du terminal, le projet Mustang qui s’étale sur 3 ans comprend également l’optimisation des protocoles associés et la validation du système au travers d’applications aéronautiques notamment, indique Sigfox.


Lire également
Sigfox, le réseau de l’Internet des objets, gagne la Silicon Valley
Sigfox monte en puissance et recrute Anne Lauvergeon
Ludovic Le Moan (SIGFOX) : L’Internet des Objets par la 2G

crédit photo © puchan – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur