Sony Mobile bascule son Xperia P sous Android Ice Cream Sandwich

OS mobilesPoste de travailSmartphones

Sony Mobile annonce les débuts des mises à jours vers Android 4.0 pour les smartphones Xperia P. Et propose, avec le SL, un Xperia S rafraîchit.

Sony Mobile propose, à partir de ce 20 août, la mise à jour vers Android 4 Ice Cream Sandwich (ICS) pour son smartphone Xperia P.

Cette nouvelle mise à jour, estampillée 6.1.B.0.544, est disponible pour tous les utilisateurs d’un Xperia P, mais sa disponibilité et les moyens de l’effectuer (par les airs ou via un téléchargement sur PC) peuvent varier selon les pays et les opérateurs. Sony Mobile préviendra les clients par notification.

Android 4.0 apporte son lot de nouveautés par rapport à la version 2.3 (Gingerbread). À savoir les widgets redimensionnables, un écran de déverrouillage amélioré, une amélioration de la consommation énergétique en mode veille (jusqu’à quatre fois, selon le constructeur) et un meilleur contrôle, un bouton d’accès aux applications les plus récemment utilisées, etc. De son côté, Sony entend améliorer son offre avec une nouvelle couche applicative, Walkman, Album et Movies aux noms explicites.

Impasse sur le très grand écran

La mise à jour du Xperia P succède à celle du Xperia S en juin dernier et devrait se poursuivre prochainement vers les Xperia U, Xperia sola et Xperia go, selon Sony Mobile. Au passage, notons que le Xperia P est motorisé par un processeur STMicroelectronics (U8500). Ce qui laisse à penser que nombre de smartphones sous la plate-forme de composants ST pourraient potentiellement bénéficier de la mise à jour Android 4. Comme le Samsung Galaxy S Advanced, par exemple.

D’ici là, le constructeur japonais aura probablement commercialisé son Xperia SL dont il vient de publier les caractéristiques techniques. L’appareil conserve une taille modeste (128 x 64 x 10,6 mm pour 144 g) avec un écran de 4,3 pouces (1280 x 720 points).

Sony semble donc délaisser les grands écrans de 5 pouces ou plus notamment empruntés par Samsung (avec les Galaxy Note et futur Note 2) ou LG (avec l’Optimus Vu). Au risque de passer à côté d’un marché pourtant porteur aux dires des deux constructeurs cités.

Du Xperia S au SL

Livré sous Android 4.0, le Xperia SL est motorisé par un processeur double cœur Qualcomm cadencé à 1,7 GHz (modèle MSM8260), un Snapdragon S3 qui équipe déjà le Xperia S, mais en 1,5 GHz. Il conserve néanmoins le capteur 12 mégapixels. Bref, il semble que le Xperia SL soit une version du S à peine boostée au niveau processeur et dotée d’Ice Cream Sandwich. Autrement dit, si vous possédez un Xperia S, une simple mise à jour Android 4 devrait suffire à le transformer en SL.

À noter que Sony Mobile entend également étoffer son catalogue avec le lancement prochain du Xperia miro. Ce smartphone de milieu de gamme sous ICS avec un écran 3,5 pouces et capteur 5 mégapixels est animé par un composant monocœur Qualcomm Snapdragon S1 (MSM7225A) à 800 MHz. Suffisant pour faire tourner Ice Cream Sandwich ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur