Tablette PC: Asus déclare la guerre à l'iPad

Logiciels

iPad d’Apple en 2010, Eee Pad d’Asus en 2011. Une tablette plus légère, plus large et surtout moins chère. En 2011, Apple aurait du mouron à se faire?

La lune de miel d’Apple et de son iPad, sorti le 3 avril aux Etats-Unis et le 28 mai en France ( 2 millions vendus en 60 jours ), ne durera pas toujours. Mieux, elle devrait être ralentie, voire stoppée? Lors du 1er trimestre 2011, période annoncée pour la sortie de l’Eee Pad, la première tablette tactile du constructeur taïwanais Asus, désormais 5e fabricant mondial d’ordinateurs portables.

Le constructeur taïwanais a dévoilé sa tablette en avant-première au Computex, le salon mondial de l’informatique de Taiwan (à Taipei précisément), le 1er juin. Et la presse, dithyrambique, de s’enflammer pour la tablette d’Asus « plus fine, plus légère et plus rapide » qui serait « l’iPad killer »…

Eee Pad : 10 ou 12 pouces, 675 grammes, wifi ou 3G à partir de 199 euros

675 grammes (680 grammes pour l’iPad), 10 ou 12 pouces pour l’écran (contre 9,7 pouces pour l’iPad), Wifi et 3G, le consommateur compose le menu. Sous Windows 7, le grand modèle utilisera une puce Core 2 Duo ultra basse consommation d’Intel. Quant au «petit» format, Asus l’a présenté sous Windows Embedded Compact 7.

asuseeepad.jpg

Aussi, à la différence de l’iPad, l’Eee Pad possède un port USB et supporte le Flash, l’environnement d’exécution d’Adobe, ce qui supposerait un peu moins d’autonomie pour l’ardoise numérique même si Asus table également sur 10 heures.

La force du produit réside également dans son petit prix, 199 dollars pour le modèle 10 pouces et de 399 à 499 dollars pour le grand de 12 pouces, alors que le premier modèle de l ‘iPad est à 499 dollars.

En plus de l’Eee Pad, la Eee Tablet, « comme si vous écriviez sur du papier »

Des arguments de poids, mais peut-être pas encore tout à fait décisifs. Reste en effet à déterminer la qualité et la diversité des contenus présents dans l’Asus App Store, le pendant de l’Apple Store pour l’iPad. Le constructeur taïwanais a annoncé 2000 applications déjà disponibles dans sa plateforme.

Eee Pad mais aussi Eee Tablet chez Asus. D’une pierre, deux coups, le fabricant annonce également la sortie prochaine (date non précisée) de son livre électronique. Avec cette tablette, « c’est comme si vous écriviez sur du papier », rapporte Asus sur son site. L’argument commercial est intriguant, voire très séduisant. Ecran LCD-TFT, les pages se tournent en un dixième de seconde… Selon Gizmodo , il s’agit « plus un bloc notes électroniques / livre électronique [que d”une] véritable tablette ».

Dans tous les cas, iPad ou Eee Pad, le marché des tablettes est clairement sur la pente ascendante. Le cabinet d’analyses IDC annonce 7,6 millions de tablettes « média »* vendues d’ici à la fin de l’année.

* Selon IDC une tablette média est un appareil de de type tablette d’une taille de 7-12 pouces avec un affichage couleur, intégrant des processeurs ARM et propulsées par des systèmes d’exploitation légers tels que l’OS IPhone d’Apple et l’OS Google Android. Cela les distingue des tablettes PC, qui sont basées, elles, sur des processeurs x86 et qui exécutent la totalité du système d’exploitation des PC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur