TalentSoft boucle une levée de fonds de 15 millions d’euros

Régulations
financements investissements euros (crédit photo © Mopic - shutterstock)

Spécialisé dans les solutions de RH en mode SaaS, le français TalentSoft vient de lever 15 millions d’euros qui lui permettront d’affermir ses positions.

TalentSoft est un éditeur français, leader européen du marché des solutions de gestion des talents en mode SaaS. La société vient aujourd’hui de conclure une levée de fonds de 15 millions d’euros.

Cet argent sera employé afin de renforcer les positions de l’entreprise en Europe. Cette dernière dispose déjà de filiales en Allemagne, en Belgique, au Royaume-Uni et en Suède, souligne ITespresso.fr.

TalentSoft compte recruter 60 personnes supplémentaires pour occuper des fonctions commerciales et service client.

L’éditeur continue aussi de développer des produits innovants autour des Systèmes d’Information des Ressources Humaines (SIRH). Sachant que la société consacre 35% de son chiffre d’affaires à la R&D.

Un chiffre d’affaires qui explose

La croissance est au rendez-vous : le CA a été multiplié par 7 en 3 ans (15 millions d’euros escomptés sur l’année 2013).

La solution TalentSoft est utilisée par plus de 3 millions d’utilisateurs dans une centaine de pays en 14 langues.

Elle affiche des entreprises clientes de référence comme Aéroports de Paris, AG2R La Mondiale, Bollore Logistics, Boulanger, La Française des Jeux, Nexter, Optic 2000, Quick, Radiospares, Toys R Us ou Sage.

L’éditeur intègre des fonctionnalités sociales collaboratives dans les processus RH (présélection des candidats par une communauté de recruteurs, intégration facilitée des recrues…).

Au printemps, un partenariat avec Work4 (recrutement sur Facebook) pour créer des « Sites Carrières » sur les pages Facebook des recruteurs et y diffuser leurs offres d’emploi.

Tours de table

Rappelons que, début 2011, TalentSoft avait effectué un tour de table chiffré à 3 millions d’euros auprès des fonds Seventure Partners (filiale de Natixis Private Equity) et d’Alto Invest.

Celui, de 15 millions d’euros, bouclé aujourd’hui l’a été avec l’appui de Highland Capital Partners Europe, mais aussi du duo Bpifrance – CDC à travers le FSN PME (plus précisément via le « Fonds Ambition Numérique »), qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur