Teradata étoffe son expertise Hadoop et NoSQL avec Think Big Analytics

Big DataDSILogiciels

Teradata est doté d’un solide appétit sur la partie Big Data en réalisant sa troisième acquisition en quelques mois. L’heureux élu se nomme Think Bing Analytics spécialisé dans l’intégration des technologies Hadoop et NoSQL.

La stratégie est tracée et Teradata a décidé de se renforcer avec de la croissance externe. L’orientation est clairement prise vers le Big Data avec un focus particulier sur l’expertise de Hadoop. La société vient d’étoffer son portefeuille d’expertise dans le Big Data avec l’acquisition de Think Big Analytics, spécialiste de l’intégration de Hadoop et des solutions NoSQL dans les entreprises.

Fondée en 2010, Think Big Analytics compte des grands comptes comme références et devrait, après l’opération de rachat, garder une relative indépendance commerciale. Ron Bodkin, co-fondateur et CEO de la start-up, a indiqué dans un blog  que « nous continuerons à être un fournisseur d’expertise neutre sur les orientations stratégiques et d’architecture de nos clients ». Cela signifie que Think Big Analytics pourra supporter d’autres solutions de datawarehouse que celle de Teradata chez ses clients.

Depuis 2011

Au mois de juillet, Teradata avait annoncé l’acquisition de 2 start-up : Hadapt et Revelytix. La première fournit une solution baptisée Loom, un système de gestion de métadonnées compatible avec la plupart des distributions Hadoop, Cloudera, MapR, Hortonworks et Pivotal. L’autre entreprise propose une solution pour exécuter des requêtes SQL dans Hadoop.

Pour mémoire, cette stratégie autour du Big Data a démarré en 2011 avec l’acquisition d’Aster Data System, puis en nouant un partenariat avec Hortonworks, une des distributions Hadoop. Fort de ces compétences, Teradata a lancé par la suite des appliances Hadoop en marque blanche en s’appuyant sur Hortonworks. En octobre dernier, la société a commencé à intégrer les fichiers JSON sur sa plateforme et a annoncé au mois de juin l’implémentation de MongoDB.

A lire aussi :

Jean-Marc Bonnet, Teradata : « Big Data, le même chantier qu’à l’origine de la BI »

Big Analytics : comment Teradata apprivoise le Big Data


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur