Turing HubblePhone K3-XR : un grain de folie sur le marché des smartphones

MobilitéSmartphones

Les précommandes du smartphone Turing HubblePhone K3-XR next-gen débuteront le 13 décembre. Ses particularités : il faut le payer en crypto-monnaie et son design n’a nul autre pareil.

Turing Robotic Industries avait lancé le terminal mobile Turing Phone en 2015. Singulier, ce dernier se distinguait déjà par son look unique en son genre, avec également un sécurité améliorée. Le groupe avait également opté pour l’OS mobile Sailfish en lieu et place d’Android.

Des tarifs encore jamais vus pour des smartphones

La société fondée par Syl Chao revient sur le devant de la scène avec le HubblePhone K3-XR Copernicus. On est en présence d’un smartphone unique en son genre si l’on se fie à son design. Celui-ci se distingue en particulier par la présence de 3 écrans pouvant être utilisés simultanément.

L’appareil devrait être lancé en décembre 2019, avec deux autres modèles baptisés Cassini et Herschel prévus, eux, pour 2020 (avril pour le Cassini et juillet pour le Herschel.

Première particularité de l’appareil, outre son design singulier, les précommandes peuvent être payées en Bitcoin (BC) ou USDT (token créé par Tether), soit 1634 euros pour le ticket d’entrée. Les tarifs grimpent jusqu’à 3753 euros pour le modèle le plus sophistiqué.

Surenchère technique

Ces 3 smartphones auront tout d’abord en commun d’embarquer le tout fraichement annoncé par Qualcomm SoC (System on Chip) Snapdragon 855.

Le processeur de ce dernier sera épaulé par pas moins de 8 Go de mémoire vive, tandis que le stockage sera assuré par 256 Go de mémoire flash interne. Le tout sera alimenté par une batterie de 12 000 mAh.

Quant au Cassini, il intègrera deux SoC et deux fois 8 Go de RAM. Sa mémoire de masse sera également doublée à 512 Go. La batterie dispose d’une capacité de 16 000 mAh.

Turing fait plus tripler la mise pour le Herschel qui disposera de 3 SoC, de 30 Go de RAM et 3 fois 512 Go de mémoire interne. Le tout sera alimenté par une batterie de 22 000 mAh.

Mais, ce n’est pas tout. Turing avance que les trois smartphones supporteront la 5G.

Le groupe a également créé sa propre crypto-monnaie baptisée HubbleCard Token.
Vidéo promotionnelle signée Turing:

(Crédit photo : @Turing)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur