Ubuntu sur WSL : Canonical pousse son canal expérimental

OSPoste de travail

Canonical élargit sa communication à propos du canal qu’il a ouvert fin 2020 pour faciliter l’expérimentation d’Ubuntu dans WSL 2.

Rien de nouveau ? Dans le fond, peut-être. Mais pas dans la forme. L’un des développeurs de Canonical l’a clarifié face aux doutes de certains. Objet de ces doutes : Ubuntu on Windows Community Preview.

« Nous sommes ravis de publier [cette] édition spéciale d’Ubuntu pour [WSL] qui sert de bac à sable pour expérimenter de nouvelles fonctionnalités », peut-on lire en introduction d’un billet publié cette semaine sur le blog officiel de la distribution.

Ubuntu sur WSL

L’initiative n’avait-elle déjà pas fait l’objet d’une annonce ? se sont demandé certains. C’est bien le cas. De deux, même, respectivement début décembre et fin janvier. Mais pour l’une et l’autre, c’était sur la plate-forme Discourse. Le blog d’Ubuntu doit lui donner davantage de portée, nous explique-t-on.

chronologie annonces Ubuntu WSL2

On accède à cette Community Preview sur le Windows Store. Mais uniquement par l’intermédiaire d’un lien. Elle n’apparaît pas dans les résultats de recherche, afin d’éviter les installations accidentelles. Il pourrait effectivement arriver qu’on la télécharge à la place d’une autre application qui lui ressemble, qui fonctionne sur le même principe… mais qui elle seule est stable.

Cette autre application permet d’utiliser, sur WSL 2, la dernière des versions LTS d’Ubuntu (celles qui sortent en avril des années paires et qui bénéficient de 5 ans de support). Pour qui souhaiterait expérimenter les releases intermédiaires (une par semestre, avec 9 mois de support), il est possible de les charger depuis le dépôt d’images cloud d’Ubuntu. Mais cela ne permet pas de les expérimenter pleinement, faute d’encapsulation .appx.

Une base Ubuntu 21.04

La Community Preview offre une solution alternative qui dispense aussi d’un upgrade manuel. La version d’Ubuntu sur laquelle elle se base peut varier avec le temps. Lorsqu’on en change, une mise à jour est disponible sur le Windows Store. Elle ne modifie pas l’application, mais entraîne le téléchargement de l’image système et sa mise en cache. On l’active en allant dans les paramètres de l’application pour la réinitialiser.

reset Community Preview

Au lancement, la Community Preview reposait sur Ubuntu 20.10. Depuis, on a glissé vers la 21.04, tout juste passée en phase bêta (stabilité visée pour le 22 avril). En l’état, les principaux éléments à tester sont :

  • L’interface de paramétrage initial, fondée sur subiquity (l’installeur d’Ubuntu Server)
  • Un outil de configuration en ligne de commande
  • Des intégrations avec le Terminal Windows

Fin janvier, la première mise à jour de la Community Preview avait notamment apporté des changements sur l’outil de configuration. Par exemple, une palette de couleurs retravaillée et une case à cocher pour accéder aux options avancées.
Cette fois, la prise en charge linguistique s’étend. On bénéficie aussi de jonctions supplémentaires avec Terminal, à condition d’utiliser sa version bêta. Le tout peut fonctionner en parallèle d’une installation existante d’Ubuntu sur WSL 2.

installation

Illustration principale © davidjunyentCC BY-NC-ND 2.0

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT