Une librairie de bandes virtuelles pour les mainframes IBM

Réseaux

Avec son système de sauvegarde sur disque DLm, EMC propose une offre adaptée aux zSeries d’IBM. La capacité de cette solution pourra atteindre les 500 teraoctets (avec compression)

Les librairies de bandes virtuelles (virtual tape library ou VTL) sont populaires car elles permettent d’archiver une grande quantité de données, sans bande.

EMC propose deux nouveaux produits conçus spécifiquement pour les mainframes IBM. Les EMC DLm (EMC Disk Library for Mainframe) se composent de deux ou quatre émulateurs de bandes virtuelles, avec une capacité pouvant monter jusqu’à 500 teraoctets (avec compression) pour un débit de 600 Mo/s. Ces librairies utilisent des disques Serial Ata 300 Mo/s de 1 To, configurés en RAID 6.

L’EMC DLm offre de bien meilleures performances qu’une solution à bandes, tout en étant plus facile à administrer, comme le confirme Barbara Robidoux, vice-présidente marketing produit de la division Stockage d’EMC : « Avec EMC DLm, nous avons mis notre expertise et la richesse de notre héritage dans le domaine du mainframe au service des VTL pour créer un système plus facile à utiliser, plus évolutif et plus performant que les VTL à base de bandes et les solutions de librairie de bandes communément utilisées par les clients exploitant des environnements mainframe« .

L’EMC DLm se connecte à un IBM zSeries par le biais d’une interface FICON ou ESCON. Il est reconnu par le mainframe comme un robot de bandes IBM standard. La librairie supporte toutes les commandes classiques, ce qui permet de réutiliser les applications existantes… sans modification. Ce produit sera disponible courant mars, à un prix non communiqué.

unelibrairiedebandesvirtuellespourlesmainframesibm.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur