Vidéoconférence : le marché mondial recule de 13% sur un an

Poste de travail

Le secteur des équipements de vidéoconférence et téléprésence a atteint 563,4 millions de dollars au premier trimestre 2013, soit une baisse de 13,2% sur un an, selon IDC.

Les difficultés de la visioconférence se confirment. Au premier trimestre 2013, les revenus monde du secteur équipements de vidéoconférence et téléprésence d’entreprise ont atteint 563,4 millions de dollars. Ce chiffre, le plus faible depuis le second trimestre 2010, a reculé de 13,2% sur un an et de 21,9% sur un trimestre, d’après IDC.

L’infrastructure réseau décroche

Les revenus systèmes (téléprésence immersive multipoint, téléprésence simple et visioconférence personnelle) sont en repli de 10,7% sur un an, ceux du segment infrastructure réseau de vidéoconférence ont perdu 20,5% par rapport au premier trimestre 2012.

Par ailleurs, la société d’études observe une dégradation sur l’ensemble des zones géographiques : Amérique du Nord (-20,3% sur un an), Europe, Moyen-Orient et Afrique (-10,1%), Asie/Pacifique (-9,1%). L’Amérique latine est la moins touchée (-3,5%).

La situation économique incertaine et l’allongement des cycles d’approvisionnement expliquent en partie la tendance. De plus, l’engouement des clients pour des solutions davantage centrées sur « le logiciel, la virtualisation, les offres de cloud computing et les communications en temps réel depuis un navigateur web », bouscule le marché des équipements de vidéoconférence, selon les termes de l’analyste Rich Costello.

Cisco résiste encore…

Avec une part de 43,4% sur le trimestre, Cisco maintient sa domination du marché mondial des équipements de vidéoconférence. Cependant, ses revenus secteur ont baissé de 17,2% par rapport à ceux du bon premier trimestre 2012.

L’autre poids lourd américain du marché, Polycom, dispose d’une part de marché de 26,5%, en hausse de trois points par rapport au trimestre précédent. Si l’entreprise a vu ses revenus « équipement vidéo » baisser de 11,2% sur un an, elle fait tout de même mieux que la moyenne du marché.

Pour l’analyste Petr Jirovský, « la vidéo en tant qu’élément clé de collaboration reste une priorité pour de nombreuses organisations, mais des questions se posent : Comment seront déployées ces solutions de collaboration vidéo ? Avec plus de logiciels ou de matériel ? Seront-elles déployées sur site ou dans le cloud ? ».


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur