Windows 8 accueillera Xbox Live

Cloud

A l’occasion de l’E3, Microsoft a évoqué le développement de sa plateforme Xbox Live, dédiée pour l’instant à la console Xbox 360, mais qui à terme sera intégrée à Windows pour finalement devenir «un service média universel».

Microsoft a annoncé plusieurs nouveautés à propos de Xbox Live dans le prolongement de l’Electronic Entertainment Exposition (E3) de Los Angeles, considéré comme la grand-messe mondiale du jeu vidéo.

La firme de Redmond a prévu notamment l’intégration de YouTube (Google) et de son moteur de recherche Bing au sein du portail de divertissement numérique lié à la console de jeux. Tandis que la Kinect, l’interface de télécommande naturelle de la Xbox, pourra bénéficier de la reconnaissance vocale.

La Xbox pourra également diffuser de l’IPTV, c’est-à-dire des chaînes de télévisions diffusées sur le Web. Microsoft est en cours de négociation avec des chaînes du câble ou du satellite dans le monde entier. D’après ITespresso.fr, en France, c’est le groupe Canal+ qui sera le partenaire audiovisuel de prédilection.

Ce n’est pas tout. Mike Delman, Vice-Président marketing monde de l’unité Business Interactive Entertainment à Redmond, a confié beaucoup plus de détails en marge de cette conférence au journal américain The Seattle Times. Déjà, il confirme que le Xbox Live sera intégré à « Windows 8 » du nom de la nouvelle version de l’OS de Microsoft. « Cela a été un succès sur le Windows Phone. Il sera intégré aux PC. Ce sera le service où vous trouverez vos divertissements. »

Malgré la prudence des annonces officielles sur l’intégration de Skype aux services Microsoft en attendant la finalisation du rachat, le logiciel de téléphonie sur Internet sera vraisemblablement intégré lui aussi au Xbox Live, transformant définitivement la console de jeux en véritable passerelle multimédia et de communication de salon.

La plate-forme de divertissement numérique de la console de jeux de Microsoft permet déjà d’effectuer des téléchargements de vidéos à la demande. A terme, elle a vocation à « devenir le service média universel sur nos appareils, prédit Mike Delman. Les gens veulent pouvoir utiliser différents appareils dans le même écosystème, que ce soit le nôtre ou celui d’Apple ou celui de n’importe qui d’autre, et y naviguer sans anicroches », commente-t-il. Rendre cela possible, c’est notre travail. Acheter un film à un endroit et le regarder n’importe où, acheter un jeu quelque part et y jouer n’importe où. » Tout en insistant : « Développer la mobilité est au coeur de notre attention. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur