Y aura-t-il un 4e opérateur mobile en France?

Réseaux

Selon le Canard Enchaîné, les manœuvres autour de l’attribution de la 4e licence 3G ne servent qu’à gagner du temps.

La France aura-t-elle un jour son quatrième opérateur mobile? Le Canard Enchaîné en doute. la récente procédure de vérification auprès de la CPT (Commission des participations et transferts) visant à vérifier que les 206 millions d’euros fixés pour l’accès à la 4e licence mobile (procédure qui elle-même succédait au feu vert du Conseil d’Etat) ne servirait qu’à gagner du temps, selon l’hebdomadaire satirique.

En effet, pour rendre exploitable cette quatrième licence 3G, les trois opérateurs mobiles en place devront céder une partie de leur fréquences dans la bande des 900 MHz, comme le Conseil d’Etat l’a d’ailleurs, à sa manière, rappelé à Bouygues Télécom. Rétrocession cependant assortie d’une condition : que le 4e opérateur soit désigné avant le 30 juin 2010.

“Au-delà, [les opérateurs] ne devront plus rien au quatrième opérateur. Celui-ci ne disposerait alors que de fréquences sur la bande des 2100 MHz, laquelle nécessite 3 fois plus d’antennes pour fonctionner. La couverture de la totalité du territoire lui coûterait 9 milliards au lieu de 3, selon un haut fonctionnaire de Bercy. Cela rendrait l’opération irréalisable”, écrit le Canard dans son édition du 20 mai.

Pourtant, le secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation et porte-parole du gouvernement Luc Chatel a évoqué une sélection du 4e entrant avant la fin de l’année. Mais, toujours selon l’hebdomadaire, la procédure d’attribution de la nouvelle licence pourrait prendre 8 mois à partir du moment où la CTP aura rendu son avis. D’ici 1 mois d’après Luc Chatel. Encore faudra-t-il que l’avis soit positif pour engager la procédure de désignation du candidat.

Bref, cela reporterait à février 2010 la procédure de désignation du 4e opérateur. Ensuite, les opérateurs pourraient, toujours selon le Canard, continuer à ralentir l’opération en attaquant juridiquement sur le prix de la licence… malgré l’avis de la CPT. Ce serait toujours quelques mois de gagnés pour faire le saut d’étape jusqu’au 30 juin 2010…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur