Blackphone 2 : le smartphone qui renforce la sécurité d’Android

MobilitéOS mobilesPolitique de sécuritéSécuritéSmartphones
1 8 Donnez votre avis

Chiffrement à tous les étages, solutions MDM intégrées, accès au store Google Play… le Blackphone 2 renforce son offre de sécurité sous Android.

Silent Circle vient d’annoncer la disponibilité effective du Blackphone 2. Lancé en janvier 2014, le Blackphone entend se distinguer sur le marché en se concentrant sur la sécurité. Il s’appuie sur Silent OS, une adaptation d’Android qui intègre la sécurité de manière native afin de garantir, sur le papier du moins, la confidentialité des données et des communications de ses utilisateurs. Le Blackphone 2 élargit aujourd’hui ces fonctionnalités dans une nouvelle configuration matérielle du téléphone. Rappelons que Silent Circle est la co-entreprise fondée par Phil Zimmermann, le père du chiffrement PGP, son associé Jon Callas à PGP Corporation, Mike Janke, un ancien de la Navy Seal expert en sécurité, et s’est associé l’expertise du jeune entrepreneur Javier Agüera, fondateur du fabricant de smartphones Geekphone.

Côté matériel, le nouveau terminal se distingue du premier modèle par un écran plus large (5,5 pouces) équipé d’un verre Gorilla Glass 3, un processeur octa-cœur Qualcomm Snapdragon 615 (1,7 GHz), 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage extensible à 128 Go sur carte Micro SD ou encore un capteur d’images de 13 mégapixels (5 Mpx en frontal) avec une batterie de 3060 mAh en technologie Quick Charge de Qualcomm. Une configuration qui n’a rien à envier aux derniers modèles de smartphones haut de gamme si ce n’est que ces derniers tendent à adopter les Snapdragon de la gamme 800 (ou avec des composants internes à l’instar de Samsung avec Exynos ou Huawei avec Kirin de sa filiale HiSilicon). Sur ce point, le nouveau Blackphone se rapproche donc plus d’un Xiaomi Mi 4i que d’un Samsung S6 Edge+.

Chiffrement en environnement Android

Blackphone 2 de Silent Circle, un smartphone Android dédié à la sécurité.
Blackphone 2 de Silent Circle, un smartphone Android dédié à la sécurité.

Côté OS, sa raison d’être, le Blackphone 2 intègre désormais en natif Silent Phone, l’application qui permet de chiffrer les communications vocales, vidéo, textes et de transfert de fichiers. D’autre part, le terminal offre désormais l’accès aux services de Google, à commencer par le magasin d’applications Play. Le Blackphone 2 est notamment référencé dans Android for Work, l’environnement de gestion des contenus et applications réservées aux entreprises. Le smartphone est également certifié avec les solutions MDM (mobile device management) de MobileIron, Citrix, Good Technology (récemment racheté par Blackberry) et SOTI. Enfin, un service intégré de contrôle a distance permet ainsi d’effacer les données à distance en cas de vol ou perte de l’appareil.

Bref, le Blackphone 2 est prêt à intégrer les murs de l’entreprise. D’autant que les solutions de MDM ouvrent la voie au paramétrage fin des droits utilisateurs et la possibilité pour ce dernier de profiter des espaces professionnels et personnels totalement séparés et sécurisés afin de protéger les données de l’entreprise et conserver les informations privées, y compris dans l’usage d’applications de réseaux sociaux.

Premier composant de Enterprise Privacy Platform

De quoi rassurer les entreprises face aux besoins toujours plus grands de mobilité. « Les gens et les entreprises veulent reprendre le contrôle de leur vie privée, mais trop souvent, ils ne savent pas comment, ou ils sentent qu’ils doivent faire trop de compromis, indique Bill Conner, PDG de Silent Circle et ancien dirigeant de Nortel et Entrust ». Selon lui, « le moment est idéal pour le Blackphone 2. »

Mais l’ambition de Silent Circle va plus loin qu’un simple smartphone sécurisé. De fait, le Blackphone 2 constitue le premier composant de Enterprise Privacy Platform (EPP), la plate-forme qui entend offrir une combinaison de services et d’applications sécurisés dans le Cloud directement géré par son éditeur. Rappelons que Silent Circle est installé en Suisse, un territoire géopolitiquement neutre à partir duquel l’entreprise entend potentiellement protéger les données de ses clients des demandes d’accès en provenance des organisations gouvernementales. « Le lancement du Blackphone 2 va changer le jeu pour le secteur mobile et dans la façon d’assurer la confidentialité des données individuelles et de l’entreprise », assure Bill Corner.

le marché étroit du Blackphone 2

Une confidentialité qui a un prix : 799 dollars hors taxes. Les tarifs en euro n’ont pas été précisés mais la parité avec le dollar devrait être de mise. De fait, le Blackphone s’adresse aux entreprises très soucieuses de leur sécurité en mobilité pour qui les solutions de MDM du marché pour les terminaux Android ne répondent pas complètement à leurs besoins et qui ne souhaitent pas investir plusieurs milliers d’euros dans des terminaux ultra sécurisés tels le Hoox m2 de Bull. Une telle demande existe-t-elle aujourd’hui sur le marché ?


Lire également
Le smartphone sécurisé Blackphone piraté en 5 minutes ?
Bug de sécurité dans la messagerie du Blackphone
Blackphone récompense les hackers de 128 dollars par bug


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur