Les opérateurs investiront 20 Mds $ dans le SDN et NFV en 2020

CloudGestion des réseauxMobilitéOperateursProjetsRéseauxVirtualisation
3 55 Donnez votre avis

Les nouveaux chiffres du cabinet Research and Markets laissent à penser que les intentions d’adoption des nouvelles technologies réseau des opérateurs vont s’accélérer

Selon une étude de Research and Markets, les opérateurs et et fournisseurs d’accès Internet investiront jusqu’à 20 milliards de dollars d’ici 2020 dans la mise en places de solutions SDN (Software Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization). Des investissements qui devraient donc bénéficier d’une croissance moyenne annuelle de 54%.

Réduire les dépenses opérationnelles

Rappelons que la virtualisation des fonctions réseau (NFV) permet d’extraire des fonctions réseaux des équipements dédiés et de les faire tourner dans des environnements standards virtualisés. De son côté la « softwarisation » du réseau (SDN) entend faciliter sa reconfiguration en découplant le plan de commutation local propre aux équipements réseau du plan de contrôle. Ce qui permet de coupler le réseau aux applications métier qui n’ont plus à attendre une configuration physique du réseau pour lancer plus rapidement de nouveaux services.

Le cabinet d’études ajoute que ces nouvelles technologies aideront les opérateurs mobiles à absorber l’explosion du trafic mobile qui dépassera les 24 Exaoctets de données chaque mois en 2019, selon les prévisions de Cisco, contre 2,5 en 2014. Et, surtout, SDN et NFV vont permettre aux utilisateurs d’abaisser Capex et Opex en réduisant leur dépendance aux onéreuses plateformes matérielles propriétaires.

Une accélération de l’adoption

Il y a un an, environ, Infonetics Research estimait à 11 milliards de dollars le montant des investissements que les opérateurs consentiraient à faire dans les nouvelles technologies réseau en 2018. Les nouveaux chiffres avancés par Research and Markets laissent donc à penser que la volonté d’adoption et de migration technologique tend à s’accélérer chez les opérateurs. Certains, comme Orange, ne cachent pas cette volonté. Lors de la présentation de son plan Essentiels 2020 en mars dernier, l’opérateur dévoilait son intention d’investir 15 milliards d’euros dans son réseau, notamment sur la modernisation de l’infrastructure avec l’adoption du Cloud et la virtualisation des fonctions réseaux notamment pour préparer l’arrivée de la 5G. Que ce soit sur le marché de l’entreprise ou celui des opérateurs, de Cisco à Ciena en passant par Juniper et Alcatel-Lucent, les équipementiers sont, eux, prêts pour déployer leurs solutions.


Lire également
SDN et conteneurs au secours des datacenters de demain
Big Data, M2M et NFV au secours des opérateurs
Les opérateurs investiront plus de 5 milliards de dollars dans le SDN en 2019

crédit photo © ra2studio – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur