ViewSonic lance un client léger à base de Raspberry Pi

ComposantsPCPoste de travail
ViewSonic SC-T25
4 9 Donnez votre avis

Le SC-T25 de ViewSonic est un client léger qui s’appuie sur un Raspberry Pi 3, associé à l’offre logicielle du constructeur, et de Citrix.

ViewSonic lance aujourd’hui une solution originale, le client léger SC-T25. Une offre accessible pour seulement 99 euros HT. Le secret de son prix ? L’utilisation d’une carte mère ARM low cost, à savoir un Raspberry Pi 3.

Ce dernier est assemblé dans un boîtier spécifique à monture VESA, compatible avec certains des écrans du constructeur. En plus de la puce Broadcom BCM2837 (4 cœurs Cortex-A53 à 1,2 GHz) et de son gigaoctet de RAM, ViewSonic ajoute VTOS (ViewSonic Thin OS), un système d’exploitation dédié au monde des clients légers et optimisé pour la solution Citrix HDX. Le support RDP, VNC et X11 est également de la partie, ainsi qu’un navigateur web et des outils de mise à jour à distance (ViewSonic Device Manager). Bref, toute la panoplie classique d’un client léger.

La connectivité réseau du Raspberry Pi 3 est ici un plus : WiFi 802.11n et Ethernet à 10/100 Mb/s. La consommation de l’ensemble s’établit à moins de 13 W assure ViewSonic.

Le Pi, invité de marque des clients légers

Ce n’est pas la première fois que le Raspberry Pi est utilisé par un constructeur de clients légers. Fin 2014, Linutop annonçait ainsi la sortie d’une machine basée sur un Raspberry Pi Model B+. Voir à ce propos notre précédent article « Un Raspberry Pi intégré dans un client léger ».

Cette solution a depuis été boostée en puissance, via un passage au Raspberry Pi 2. Le tout sous Linutop OS XS, un système d’exploitation léger, optimisé pour un usage en environnement professionnel.

À lire aussi :
Le Raspberry Pi et 7 concurrents en héritiers de la révolution ARM
Réalité virtuelle et 10 nm débarquent chez ARM
Les supercalculateurs ARM jouent les gros bras


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur