Métiers : 45 millions de développeurs dans le monde d’ici 2030

Combien y a-t-il de développeurs de logiciels à l’échelle mondiale ?

Le cap des 19 millions de programmeurs actifs dans le monde a été franchi début 2019, estime la société d’analystes SlashData dans un rapport*. Parmi ces 19 millions, 13 millions exerceraient à titre professionnel dans le domaine du software.

« Nous sommes conscients que d’autres estimations sur la population de développeurs sont plus élevées que les nôtres : plus de 20 millions, voir 35 millions et même 60 millions de développeurs », ont indiqué les auteurs du rapport. « Notre estimation, tout en demeurant dans la fourchette basse, [s’appuie] sur leur activité réelle . »

20% de croissance

Depuis l’été 2017, le secteur aurait ainsi gagné 4,2 millions de codeurs supplémentaires. Soit une croissance annuelle moyenne d’environ 20%, selon les analystes. À ce rythme, le monde pourrait compter 23 millions de programmeurs d’ici la fin 2019.

Au cours de la prochaine décennie, malgré un rythme de croissance moins soutenu, leur population devrait plus que doubler. Ils seraient 45 millions en 2030.

Web, backend, mobile

Reste que les développeurs ne forment pas « une communauté homogène ».

« La population de programmeurs n’est pas également répartie dans le monde », ont déclaré les auteurs du rapport. « Par exemple, nous estimons que 4 millions sont basés en Europe de l’Ouest et en Israël » actuellement.

Ces profils techniques utilisent plusieurs langages de programmation, JavaScript en tête, et s’impliquent en moyenne dans près de cinq secteurs du développement logiciel.

Le plus grand nombre développe des applications web (avec 16,9 M de développeurs au T4 2018). Les services backend (13,6 M), les apps mobiles (13,1 M), les applications desktop (12,3 M) et l’intelligence artificielle/le machine learning/la data science (12,2 M) suivent.

*« Global developer population report 2019 ». Pour estimer le nombre de développeurs dans le monde, SlahData s’appuie sur des données publiques, communautaires (GitHub, Stack Overflow) et institutionnelles (statistiques d’emploi US et UE des 28). Et sur ses enquêtes économiques auxquelles participent en moyenne 20 000 développeurs dans 165 pays par édition (16 à ce jour).

(photo de une via Visual Hunt)