4G : Bouygues Telecom déploie son 800 MHz à la montagne

4GRéseaux
montagne

Bouygues Telecom va déployer des stations 4G 800 MHz dans les zones mal desservies pour vérifier l’intérêt du LTE comme alternative à la fibre optique.

Bouygues Telecom a profité du 29e congrès de l’Association Nationale des Élus de la Montagne (Anem), les 17 et 18 octobre à Cauterets (Hautes-Pyrénées), pour annoncer initier une expérimentation de desserte du très haut débit mobile LTE (Long Term Evolution) sur « plusieurs communes de montagne ». Sans plus de précision quant aux lieux.

Début 2014

Programmé pour le début 2014, les expérimentations s’effectueront dans le cadre du plan France Très Haut débit. Présenté par François Hollande en février dernier et piloté par Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l’innovation et à l’économie numérique, le plan vise à couvrir 100% de la population française en très haut débit d’ici une dizaine d’années.

Si la volonté du gouvernement est de privilégier le déploiement de la fibre jusqu’aux résidences (FTTH), il n’écarte pas les alternatives technologiques pour palier aux difficultés rencontrées sur le terrain. Et le LTE entend s’y positionner comme une solution de choix.

Du 800 MHz à la place de la fibre

C’est dans ce cadre que Bouygues Telecom déploiera plusieurs sites radio en 800 MHz, une bande de fréquences basses réputée pour sa qualité de pénétration dans les bâtiments et, dans le cas présent, sa capacité de couverture jusqu’à trois fois plus étendue que le 2600 MHz. Autrement dit, le 800 MHz pourra apporter le très haut débit dans des régions mal desservies en technologies fixes.

C’est cette capacité que tentera de vérifier l’expérimentation que Bouygues Telecom mènera sous l’égide de la Mission France Très Haut Débit. Expérimentation qui sera gratuite pour les utilisateurs, précise l’opérateur. Lequel pourrait être rejoint dans ce cadre par ses concurrents SFR et Orange (voire Free s’il se décide à lancer sa 4G), l’expérimentation étant ouverte à tous les opérateurs.

Si Bouygues Telecom s’est félicité de bénéficier de la plus large couverture 4G, avec 63% de la population, à l’ouverture nationale de son réseau LTE, l’opérateur avait annoncé son intention de poursuivre sa conquête du territoire mobile à très haut débit. Sans pour autant indiquer d’objectif.

Etoffer la 4G 800 MHz

L’expérimentation qu’il mènera dans les zones montagneuses participera donc à étoffer son réseau. Particulièrement les infrastructures 800 MHz où Bouygues Telecom s’affiche en retrait avec 86 sites autorisés par l’ANFR (Agence nationale des fréquences) contre 675 chez Orange et 1085 chez SFR au 1er octobre 2013.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Bouygues Telecom ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur