4G : SK Telecom pousse son LTE-A à 225 Mbit/s

4GMobilitéRéseaux
SK Ttelecom LTE-A 225 Mbit/s

L’opérateur coréen SK Telecom proposera prochainement du 225 Mbit/s sur son réseau 4G LTE-A. Et lorgne déjà vers le 300 Mbit/s.

Petit à petit, la 4G progresse vers la promesse du 1 Gbit/s de capacité. Notamment en Corée, chez SK Telecom. Premier opérateur à avoir initié le LTE-A (LTE-Advanced) sur un réseau commercial l’été dernier, le Coréen annonce aujourd’hui atteindre les 225 Mbit/s sur son infrastructure. Une avancée notable au regard des 150 Mbit/s maximum du LTE obtenus grâce à la technologie d’agrégation de porteuses (carrier aggregation).

Un film en moins de 30 secondes

Pour l’occasion, SK Telecom s’appuie sur ses 20 MHz de bande de fréquence 1800 MHz et ses 10 MHz de bande 800 MHz. Soit 10 MHz supplémentaires de la bande des 1800 MHz en regard des capacités accordées au lancement du LTE-A en juin dernier.

Une capacité qui devrait s’étendre dans l’avenir puisque l’opérateur a obtenu, le 30 août, l’autorisation d’opérer en 4G les 35 MHz (20 MHz en réception pour 15 MHz en émission) de sa bande 1800 MHz.

Pour l’heure, les 225 Mbit/s permettront de télécharger un film de 800 Mo en 28 secondes, indique SK Telecom (contre 75 secondes en LTE et plus de 7 minutes en 3G). Les débits théoriques communiqués par SK nécessiteront des terminaux compatibles pour en profiter pleinement. L’opérateur espère pour la seconde moitié de 2014 l’arrivée de ces futurs smartphones et tablettes équipés des chipsets radio adéquats.

Vers le 300 Mbit/s

Le LTE-A à 225 MHz n’est pas encore commercialisé que l’opérateur pense déjà au 300 Mbit/s. Capacité qu’il espère atteindre en agrégeant trois porteuses (20 MHz + 10 MHz + 10 MHz) sans préciser de calendrier ni de quelle bande sera issue la troisième. Une ambition que SK Telecom partage avec Huawei pour EE à Londres et ZTE pour CSL à Hong-Kong.

Il n’en reste pas moins que la Corée du Sud s’inscrit comme le pays le plus avancé en matière d’adoption du très haut débit mobile. Selon une étude de la GSM Association, la moitié des connexions mobiles s’y ferait désormais en LTE et LTE-A, contre 20% aux Etats-Unis ou au Japon pourtant pas en retard sur le sujet. Pour sa part, SK Telecom a annoncé avoir séduit plus de 1 million d’abonnés quatre mois après le lancement du LTE-A dans le pays.

crédit photo @WhatTheBit


Lire également
600 000 stations LTE-A en 2018
Ericsson prend de l’avance sur le LTE-Advanced


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur