4G : EE et Huawei passent Londres au 300 Mbit/s

4GMobilitéRéseaux
Londres tech-city

Huawei et l’opérateur EE annoncent le déploiement d’un réseau LTE-A en 300 Mbit/s à Londres. Pour répondre à l’explosion de la consommation de données mobiles.

Lancé en octobre 2012, le réseau 4G de EE (coentreprise Orange et T-Mobile/Deutsche Telekom) construit par Huawei passe aujourd’hui à la vitesse supérieure.

A l’occasion du Huawei Global Mobile Broadband Forum de Londres, le CEO de EE, Olaf Swantee, a annoncé basculer le réseau LTE de Londres en LTE Advanced (LTE-A) pour offrir des débits théoriques allant jusqu’à 300 Mbit/s. Soit le double de ce que la 4G offre de mieux actuellement. Le réseau mobile le plus rapide du monde, aux dires de l’équipementier chinois.

Pour la Tech City

Pour parvenir à ce résultat, Huawei s’appuie sur la technologie d’agrégation de porteuse (carrier aggregation) en exploitant les 20 MHz de bandes de chacune des fréquences 1800 MHz et 2600 MHz que détient l’opérateur britannique.

Un premier test sera lancé début décembre pour un déploiement prévu début 2014. Pour l’heure, le LTE-A à 300 Mbit/s se limitera au quartier de la Tech City, la Silicon Valley de la capitale anglaise, avant de s’étendre au reste de la ville dans le courant de l’année prochaine.

Pour palier l’absence de terminaux mobiles compatibles LTE-A, Huawei s’appuiera sur des points d’accès mobiles Wifi. Ces routeurs Wifi 802.11ac LTE de catégorie 6 (Cat6), les premiers du genre sur le marché, pourront accueillir jusqu’à 20 terminaux simultanément à 200 Mbit/s sur l’infrastructure de communication mobile, en attendant l‘arrivée des premiers smartphones et tablettes compatibles dans le courant du deuxième semestre 2014.

750% d’augmentation de la consommation

La montée en débit des réseaux 4G entend répondre à l’explosion de la demande. « Nos analystes prédisent que l’utilisation des données va croître considérablement au cours des trois prochaines années, a déclaré Olaf Swantee. En fait, notre cartographie montre que l’utilisation des données est appelée à augmenter de 750% pendant cette période. »

Alors que les premiers lancements commerciaux de réseaux LTE-A s’opèrent en Corée, en Australie, ou encore à Hong Kong, en France SFR et Bouygues commencent tout juste leurs premiers essais avec des annonces de lancement pour 2014.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – La 4G, comme si vous y étiez !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur