Apple investit dans la publicité sur mobile

Cloud

Après son opération manquée sur AdMob, Apple jetterait son dévolu sur Quattro Wireless pour monétiser les contenus de l’iPhone.

Alors que Google défie ouvertement Apple sur le marché des plates-formes mobiles en lançant son propre smartphone, le Nexus One, Cupertino investit à son tour dans la publicité en ligne, cœur de métier du moteur de recherche. Selon le blog AllThingDigital (du Wall Street Journal) Apple serait sur le point d’acquérir Quattro Wireless pour 275 millions de dollars. Une acquisition alternative à celle de AdMob remportée pour 750 millions de dollars en novembre dernier par… Google.

Créée en 2006 dans le Massachisetts, Quattro Wireless gère plusieurs milliers de sites web mais aussi des applications pour les smartphones dont l’iPhone mais aussi Android de Google. Parmi ses clients, Quattro compte des entreprises comme Ford, Viacom, SAP, Disney, BP, Visa, Microsoft… Quattro a également conclu des partenariats avec plusieurs éditeurs dont CBS Interactive (Cnet) Time et Hachette.

Avec Quattro, Apple chercherait donc à élargir ses activités mobiles et profiter de l’audience de son App Store (et ses 3 milliards d’applications téléchargées ) pour, notamment, développer un système de monétisation des contenus de sa plate-forme et ainsi enrichir son écosystème. Pour l’heure, ni Apple, ni Quattro ne font mention de cette opération sur leurs sites web.

Contrairement à Google, Apple nous avait donné l’habitude de se développer de manière organique. Il semble que, face aux enjeux induits par l’ampleur du développement des réseaux numériques, Cupertino réajuste sa stratégie. En décembre, Apple jetait son dévolu sur le service de streaming de musique Lulu.com qui connaît une forte progression de son audience ces derniers mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur