Apple transforme pour 2 milliards de dollars une usine de GT Advanced en datacenter

CloudDatacenters

Dans les relations houleuses entre GT Advanced et Apple, la firme de Cupertino a hérité d’un entrepôt qu’elle va convertir en datacenter ou centre de commande en investissant 2 milliards de dollars sur 10 ans.

Les écrans d’iPhone 6 et 6 Plus mènent à tout y compris à la création d’un méga datacenter dans l’Arizona. Cette histoire concerne deux sociétés qui ont vécu une brève histoire d’amour avant de se déchirer. La première se nomme GT Advanced, connue pour développer des écrans en saphir synthétiques et l’autre est Apple qu’on ne présente plus. Or, la firme de Cupertino a choisi au final d’équiper ses derniers terminaux mobiles d’écran Gorilla de Corning. Il s’en est suivi une bataille judiciaire au terme duquel les deux protagonistes se sont séparés à l’amiable. L’affaire avait eu un impact non négligeable sur les emplois et sur l’abandon de certains sites de GT Advanced.

Et c’est là que l’Arizona rentre en scène, avec le site de Mesa, ville proche de Phoenix. Apple a décidé de le récupérer et de le transformer en datacenter. L’annonce a été faite par le gouverneur de l’Etat américain, Doug Ducey, qui indique dans un communiqué que « Apple va investir 2 milliards de dollars sur le site de Mesa pour un centre de commande de son réseau global ». Il ajoute que ce projet va « occuper 150 salariés d’Apple à plein temps et la création de 500 emplois ». Apple a confirmé cette information. « Nous sommes fiers d’investir aux Etats-Unis dans un nouveau datacenter. Avec plusieurs milliards de dollars, il s’agit d’un des plus gros investissements que nous n’ayons jamais réalisé », a déclaré Kristin Huguet, une porte-parole de la Cupertino, à nos confrères de Bloomberg.

Apple hérite donc d’une surface d’environ 120 000 m² qui sera alimentée avec 100% d’énergies renouvelables. Il va pour cela investir dans la création d’une ferme solaire d’une puissance de 70 mégawatt qui devrait bénéficier à près de 14 500 foyers aux alentours. Le climat de l’Arizona est propice à ce type d’énergie renouvelable. Le datacenter de Mesa viendra s’ajouter aux autres centres de calcul d’Apple localisés sur la côte ouest en Californie (Newark, Santa Clara et Cupertino), en Oregon à Prineville et aussi sur la côte Est en Caroline du Nord à Maiden.

A lire aussi :

Apple joue la carte du Green IT
Revenus, bénéfices, ventes d’iPhone : pluie de records pour Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur