Les 10 articles que vous avez préférés en 2014

CloudPoste de travailSécuritéVirtualisation

Les techniques de la NSA, l’émergence de Docker, les failles ShellShock et Heartbleed, les tâtonnements de Microsoft autour de Windows 8 : top 10 des articles que vous avez plébiscités au cours des 12 derniers mois.

A l’heure où se profile le réveillon de la Saint-Sylvestre, la rédaction de Silicon.fr s’est replongé dans ses archives de l’année 2014 pour se remémorer les 10 articles que vous avez préférés – ceux ayant enregistrés les meilleures audiences – au cours de ces 12 mois d’une actualité très riche.

Silicon.fr profite de l’occasion pour vous présenter ses meilleurs voeux pour l’année 2015, au cours de laquelle nous aurons encore une fois à coeur de vous accompagner dans votre veille sur les technologies de l’information.

1) Tout sur l’arsenal secret de la NSA

Edward Snowden est la star de 2014. Y compris pour… nos lecteurs. Si les révélations du lanceur d’alertes sur l’étendue des pratiques d’écoute à grande échelle de la NSA américaine remontent à juin 2013, elles ont continué à rythmer l’actualité de l’année 2014. Via de nouvelles révélations (comme les documents tout récents sur les capacités de déchiffrement de l’agence de Fort Meade). Mais également via l’impact que les documents Snowden ont eu et ont encore sur les stratégies des fournisseurs et les politiques d’achats des grandes entreprises non américaines. En janvier dernier, la rédaction sortait ce dossier de synthèse et d’analyse après quelque 8 mois de révélations basées sur les documents du célèbre lanceur d’alerte.

2) Quel est le meilleur navigateur web pour Windows ?

Chrome, Internet Explorer, Firefox… ou un challenger ? Choisir un navigateur reste un exercice ardu tant ces plates-formes – et les technologies qui les sous-tendent – évoluent vite, tant pour un particulier que pour une entreprise. Pas étonnant donc de retrouver ce sujet, qui établit une comparaison entre les principaux navigateurs selon 8 critères, parmi le Top 3 de l’année.

3) Open Source : comment Docker est en passe de démoder les VM

Qui aurait parié, début 2014, qu’une petite start-up d’abord française avant de devenir californienne, et qui a bien tâtonné avant de trouver son credo, serait une des vedettes de l’année ? C’est pourtant assurément le cas de Docker, cette technologie de conteneurs créée par la start-up éponyme fondée par des anciens de l’Epitech. A l’heure du Cloud, Docker promet une vraie portabilité des charges de travail, un sujet sur lequel butent les technologies de virtualisation. Raison pour laquelle la start-up suscite l’intérêt des plus grands (IBM, Microsoft, Google). Cet article de mars fait le point sur les attraits de la technologie des conteneurs à l’heure du Cloud. L’intérêt pour Docker ne s’est pas démenti depuis.

4) Microsoft annonce déjà la fin de vie de Windows 8.1 !

Evidemment un titre pareil – un rien provocateur ;-) – a de quoi attirer l’œil. Mais la ruée vers cet article d’avril dernier illustre surtout une forme de désarroi des utilisateurs face aux tâtonnements et pas de deux de Microsoft au sujet de Windows. Apparu en octobre 2013 – pour tenter de corriger l’impression laissée par le discuté Windows 8 -, la mise à jour 8.1 est mise au rencard en mai dernier, au profit d’une nouvelle version (Update 1). En multipliant les moutures et en entretenant la confusion, Microsoft pousse les DSI à patienter avant d’entamer toute migration massive de leurs parcs. Précisément ce que le premier éditeur mondial entendait éviter.

5) Alerte : une mise à jour de sécurité provoque le plantage des PC Windows !

Windows encore, mais cette fois-ci en mode urgence. En août, Microsoft livre son habituel train mensuel de correctifs. Mais pas moins de quatre d’entre eux posent des problèmes aux utilisateurs et l’éditeur avertit sa base installée de retirer ces greffons. L’un d’eux s’avère même particulièrement dangereux sous Windows 8.1 puisqu’il est susceptible d’empêcher le redémarrage des machines.

6) Doulci contourne le système antivol d’iCloud

Faire sauter simplement le verrouillage d’un iPhone ? Cet exploit a été mis au point par deux hackers (AquaXetine et MerrukTechnolog) qui ont utilisé une attaque de type Man-in-the-middle pour contourner les protections des terminaux frappés de la pomme. Une aubaine pour les voleurs de portables qui trouvent dans cet outil, baptisé Doulci, un kit pratique pour débloquer facilement les terminaux et les revendre, mais aussi récupérer des informations sensibles comme les contacts, les photos ou vidéos.

7) ShellShock : une faille dans Bash à la hauteur de Heartbleed

Il y avait déjà eu Heartbleed, faille affectant OpenSSL. Quelques mois plus tard, une autre vulnérabilité majeure dans un outil Open Source intégré dans nombre de systèmes est découverte. ShellShock, c’est son nom, touche l’interpréteur de lignes de commandes Bash, présent dans de nombreux systèmes Linux mais aussi Unix, BSD, z/OS (l’OS des mainframes IBM) ou Mac OS. Exploitée à bon escient, cette vulnérabilité permet de prendre le contrôle d’un système, même sans login et mot de passe adéquats. Un second choc pour les administrateurs de systèmes, à nouveau contraint de patcher dans l’urgence.

8) Des hackers étendent le support de Windows XP jusqu’en 2019

En avril dernier, s’éteignait le support de ce qui reste comme un des bestsellers de Microsoft : Windows XP. Ce qui n’a pas empêché bon nombre d’utilisateurs de poursuivre avec le vieillissant OS. Pour contourner les limites fixées par Microsoft, des hackers ont trouvé le moyen de déguiser XP en Windows Embedded POSReady 2009, un OS utilisant la même base, à une différence près : son support technique court jusqu’au 9 avril 2019 ! Une astuce qui méritait bien d’entrer au top 10 de l’année.

9) Faille Heartbleed : la check-list pour s’en sortir

Dévoilée en avril dernier, Heartbleed, affectant la librairie de chiffrement SSL/TLS OpenSSL, a illustré le potentiel dévastateur de failles touchant des technologies embarquées dans un grand nombre de systèmes. Une seule vulnérabilité suffit à affaiblir des millions de systèmes dans le monde, obligeant les administrateurs à patcher dans l’urgence, et offrant une grande surface d’attaque aux hackers. Dix jours après que Heartbleed a été rendue publique, Silicon.fr livre une check-list pour évaluer les risques et prendre les premières contre-mesures.

10) La grille des salaires IT en France en 2014, selon Robert Half

L’IT, ce sont évidemment des technologies, mais également pour nombre d’entre vous, un métier. Donc un gagne-pain. Logique donc de voir un grand nombre de nos lecteurs plébisciter les enquêtes sur les salaires. Ce classement datant de mars dernier souligne le maintien des niveaux de rémunération sur les profils recherchés. Malgré la crise.

A lire aussi :

Le Top 10 de l’IT de l’année 2014

Les 10 flops IT de l’année 2014

Crédit photo : viviamo / shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur