Avec WebOS 2.0, HP renforce le multitâche du Palm Pre 2

LogicielsSmartphones

Palm/HP renouvelle son offre mobile avec la version 2.0 de WebOS et l’arrivée du terminal Pre 2. Les qualités innovantes de la plate-forme suffiront-elles à combler la modestie du catalogue d’applications?

Palm n’est pas mort, il bouge encore à travers WebOS. Moins d’un an après la précédente mise à jour (la 1.3.5), HP (qui a racheté Palm en avril 2010) vient de présenter la version 2.0 du système d’exploitation dédié aux smartphones développés par Palm.

WebOS 2.0 s’inscrit comme la mise à jour la plus majeure depuis le lancement de l’OS en 2009. Rappelons que l’environnement, développé autour d’un noyau Linux, équipe les terminaux Pré et Pixi notamment distribués par SFR en France. WebOS se distingue par ses propriétés multitâches et une ergonomie optimisée en conséquence qui permet ainsi de passer facilement d’une application en cours d’exécution à une autre. WebOS est également un système ouvert aux développeurs leur offrant l’opportunité de proposer leurs applications tout en tirant parti des caractéristiques de l’OS, façon «App Store» d’Apple.

Avec WebOS 2.0 « nous avons fait d’importants progrès depuis le lancement de la plate-forme et aujourd’hui nous franchissons une étape des plus capitales grâce à ces nouvelles fonctionnalités, puissantes, qui permettent de faire encore plus de choses avec votre terminal », se réjouit Jon Rubinstein, senior vice président et directeur général de Palm Global Business Unit, chez HP. Ainsi, le multitâche se voit renforcé. Il est ainsi possible de mettre en pause une application (un jeu par exemple) le temps de consulter ses e-mails avant de revenir à la tâche initiale. HP explique en outre que les piles (stacks) permettent de regrouper les applications ouvertes logiquement (c’est-à-dire selon leurs points communs) ce qui est censé faciliter la navigation dans le smartphone.

Le HP Palm Pre 2 inaugure l'arrivée de WebOS 2.
Autre nouveauté, la fonctionnalité «Just Type» qui permet d’utiliser directement le clavier pour lancer une application (e-mail, message, Facebook…). Les développeurs pourront tirer parti de cette innovation pour se connecter aux fonctions de recherche et ajouter leurs propres raccourcis personnalisables (Quick Actions). La centralisation des comptes de l’utilisateur (Google, réseaux sociaux, Exchange…) passera par l’application HP Synergy. Laquelle sera prochainement ouverte aux développeurs, également, qui pourront y ajouter de nouvelles sources d’applications de messagerie, de contacts et d’agenda. Voilà de quoi encore simplifier la vie de l’utilisateur.

A noter également le support de Adobe Flash avec la présence du lecteur Flash 10.1 en bêta, ce qui autorisera la navigation sur de nombreux contenus «interdits» à la plupart des autres smartphones. Le navigateur supporte d’ores et déjà les fonctions innovantes du HTML5 (comme la géolocalisation). La prise en charge des communications par Skype Mobile est également proposée, hélàs uniquement proposé sur le réseau américain de Verizon Wireless, la VoIP mobile ayant du mal à s’installer en France. L’introduction du nouveau Quickoffice Connect Mobile Suite facilitera la lecture les fichiers Microsoft Office tout en s’intégrant à Google Docs et des services de stockage en ligne comme DropBox. Signalons enfin la présence de Facebook 2.0, le support des claviers Bluetooth … et une kyrielle de fonctions pour les développeurs (dont Node.JS pour les services en JavaScript et le Plug-In Development Kit pour combiner le C/C++ aux technologies web au sein d’une même application).

WebOS 2.0 sera mis en oeuvre sur le Palm Pre 2, un terminal avec clavier coulissant doté d’un processeur 1 GHz et d’un capteur photos 5 mégapixels. Il s’agit probablement du dernier modèle produit par Palm avant, probablement, le lancement de smartphones estampillés HP en 2011. SFR aura la primeur de lancer le Pre 2 le 22 octobre prochain (alors que les Etats-Unis et le Canada devront attendre « les mois à venir ») qui sera disponible pour à partir de 1 euro (après ristourne de 98 euros) avec un forfait Illimythics 5 Webphone. La mise à jour over the air sera proposée aux possesseurs d’un Pre ou Pixi (et Pixi Plus) mais à une date non déterminée encore. A noter que les Pixi ne supporteront en revanche pas le lecteur Flash 10.1. Bien que pourvu de qualités intéressantes, il restera à vérifier que le Palm Pre 2 trouve son public. La logithèque de son catalogue en ligne se limitant à 4400 applications aujourd’hui. Or, on sait que celles-ci ont fait le succès de l’iPhone et, aujourd’hui, d’Android. Succès qui, à son tour, attire les développeurs. Un cercle vertueux que Palm/HP devra réussir à mettre en oeuvre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur