Bouygues Télécom serre les prix de l'iPhone

Réseaux

L’opérateur proposera son offre iPhone à des prix serrés pour tenter de creuser son trou entre SFR et Orange.

Dernier opérateur mobile 3G français à lancer l’iPhone, Bouygues Télécom vient d’officialiser ses tarifs. Le terminal d’Apple sera disponible, le 29 avril, à partir de 89 euros TTC le modèle 8 Go et 189 euros la version 16 Go. Soit 10 euros de moins que les offres concurrentes chez Orange et SFR où les combinés d’Apple sont respectivement proposés à partir de 99 euros et 199 euros.

Ces tarifs sont éligibles avec les forfaits iPhone 3G qui démarrent à 37,90 euros par mois pour 2 heures de communication (sans plage illimité). Là aussi, le challenger joue la carte tarifaire. Les forfaits iPhone démarrent à 39 et 41,90 euros respectivement chez Orange et SFR pour 1 heure de communication seulement. Autre particularité, Bouygues Télécom pousse à 2 Go le volume des échanges de données Internet contre 500 Mo chez la concurrence. Volume au-delà duquel la vitesse de communication est généralement restreinte jusqu’à la remise à zéro du forfait.

L’iPhone sera également proposé avec le forfait Universal Music à 24,90 euros pour 1h30. “Le seul forfait bloqué pour iPhone du marché”, rappelle-t-on chez l’opérateur. Les abonnés pourront également bénéficier de l’iPhone pour 89 euros à condition de posséder 12.000 points de fidélité (14.000 pour les réengagements de 12 mois). Pour atteindre ces quotas, Bouygues Télécom propose d’acheter des points à raison de 1,80 euros les 100 points.

Les professionnels sont encore mieux lotis. Les nouveaux clients des offres Neo Pro (téléphonie illimitée), qui démarrent à 149 euros HT la ligne, bénéficieront d’un remboursement de 60 euros : soit l’iPhone 8 et 16 Go respectivement à 29 et 129 euros hors taxes. Qui dit mieux?

Bouygues Télécom se montre donc relativement agressif pour s’installer sur le marché de l’iPhone déjà bien préempté par Orange qui, fin 2008, en avait commercialisés plus de 810.000 depuis 2007 (dont 450.000 en 2008) SFR, qui a lancé son offre iPhone début avril, n’en est pas moins ambitieux et vise également les 800.000 clients iPhone avant fin 2009. Pour le moment, les deux opérateurs se distinguent par une offre de télévision disponible depuis le combiné d’Apple. Service TV que Bouygues Télécom, qui ne communique pas sur ses ambitions, espère mettre en place “dans le courant de l’été”. Il restera à vérifier que les tarifs de Bouygues Télécom émuleront la concurrence autour de l’iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur