Citrix et Microsoft veulent accélérer la virtualisation du poste de travail à coup de HDX et de RemoteFX

Réseaux

Dans le prolongement de leur accord, Citrix et Microsoft s’entendent pour délivrer les puissances de calcul 3D avec HDX aux clients légers virtualisés sous RemoteFX.

Citrix et Microsoft prolonge leur accord d’interopérabilité signé en 2008. Dans ce cadre, Citrix vient d’annoncer qu’il supportera Microsoft RemoteFX. Cette future plate-forme permettra à tous les postes de travail virtuels hébergés sur un même serveur, Hyper-V ou Windows Server, de partager les ressources matérielles d’accélération graphique intégrées au serveur et aux périphériques des clients. RemoteFX débarquera avec Windows Server 2008 R2 service pack 1 (SP1).

Citrix supportera donc RemoteFX et même l’enrichira. L’accord prévoit que XenDesktop étende la technologie HDX (High Definition User Experience) d’accélération des traitements multimédia, pour améliorer RemoteFX et les adapter au plus grand nombre de cas possibles. En d’autres termes, HDX visera à mettre la puissance de traitement multimédia des clients légers au niveau des postes de travail.

Les utilisateurs bénéficieront ainsi des mêmes capacités de traitement audio, vidéo et multimédia qu’avec des postes autonomes tandis que l’entreprise profitera des économies rendues possibles par le coût des clients légers et leur administration centralisée dans les environnements virtualisés. « En s’associant dans ce domaine, Citrix et Microsoft pourront proposer à leurs clients des solutions intégrées de postes virtuels garantes d’une flexibilité, d’une expérience et d’un retour sur investissement bien meilleurs que ceux offerts par n’importe quelle autre solution concurrente », affirme le communiqué.

Dans les détails, XenDesktop pourra, grâce à HDX, détecter les serveurs et périphériques disposant de capacités RemoteFX et de profiter de leurs dispositions d’accélération matérielle pour assurer les traitements 3D et autres besoins de ressources de calculs élevés. HDX pourra également exploiter RemoteFX au-delà du réseau local de l’entreprise. Citrtix rappelle que sa technologie HDX intègre une large gamme de technologies HDX (HDX RealTime, HDX MediaStream, HDX Broadcast et HDX Plug-n-Play) qui s’étendent des périphériques de l’utilisateur aux data centers. Viendra donc s’y ajouter HDX RichGraphics with RemoteFX destiné aux postes virtuels pour les clients disposant de serveurs ou de périphériques RemoteFX.

Autant de technologies qui visent à accélérer l’adoption de la virtualisation du poste de travail. Laquelle constitue un moyen relativement simple et efficace pour les entreprises d’optimiser leurs coûts de fonctionnement. Et, accessoirement, de tenter de prendre des parts de marchés à VMware.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur