CloudGate d’InterCloud, les services cloisonnés dans un VLAN

Cloud

Pour mieux protéger ses clients, l’opérateur de réseaux de connectivité InterCloud met à leur disposition une porte d’accès privée.

Les opérateurs de réseaux, qui assurent la liaison entre un fournisseur de services dans le cloud – généralement en mode SaaS (Software as a Service) – et ses clients, se doivent d’apporter un niveau de qualité de service et de sécurité qui répond aux inquiétudes qui demeurent encore sur le cloud computing (lire l’étude « CA Technologies : les entreprises face au cloud computing et le retard français »).

Cela se traduit par la nécessité de protéger de bout en bout la liaison entre le fournisseur et son client sur le réseau, de garantir les performances de cette liaison – ce qui accessoirement (!) permet au fournisseur de proposer un SLA (Service Level Agreement) élevé -, et d’assurer l’étanchéité du service transporté.

Avec CloudGate, InterCloud propose une porte d’accès privée, un VLAN qui cloisonne le service transporté, pour apporter aux services externalisés une qualité de performance garantie et une sécurité renforcée. L’usage de la ‘porte’ est destiné à améliorer la performance des applications hébergées et à assurer la sécurité des données transmises.

CloudGate : porte d’accès privée

Les fonctionnalités proposées par CloudGate portent sur la sécurité de l’accès aux applications hébergées et sur la correction des défauts éventuels de performance. Pour renforcer la sécurité des données qui transitent sur le réseau… elles ne le quittent pas ! Même si elles transitent vers un cloud public, de type AWS ou Salesforce.com, Internet n’est pas sollicité et les données demeurent sur le réseau privé. Les interconnexions des clouds privés et publics sont également protégées.

Du côté des performances, InterCloud mise sur son réseau, ainsi que sur les accords établis avec les fournisseurs de services de cloud computing, pour maintenir une performance élevée quant aux accès aux applications hébergées. La mise en place de CloudGate place également l’opérateur en position de guichet unique. Il devient ainsi l’interlocuteur unique qui assure la mise en relation entre la DSI et les fournisseurs d’applications externalisées.

Au-delà de l’effet d’annonce

Nous pouvons légitimement rester prudents face au risque d’effet d’annonce que porte une solution comme CloudGate. Tout opérateur de réseau se doit d’offrir des services à la fois de sécurité et de performance. Cependant, la démarche d’InterCloud vient rappeler le rôle essentiel de ces opérateurs, alors que c’est généralement le fournisseur du service hébergé qui figure sous le feu de la rampe.

Le traitement du signal de bout en bout de la connexion est également essentiel. Le choix par InterCloud de mettre en place un VLAN pour cloisonner un service transporté et en assurer l’étanchéité est intéressant et mérite d’être signalé.

Crédit photo © Mipan – Fotolia.com


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur