Dell et son fondateur concluent un accord de dernière minute

PCRégulations

Michael Dell propose désormais une offre de rachat avec dividende exceptionnel. L’assemblée d’actionnaires appelés à se prononcer a été repoussée au 12 septembre.

Après avoir été reportée à deux reprises en juillet, l’assemblée d’actionnaires appelés à se prononcer vendredi 2 août sur le projet de rachat de Dell par son fondateur a été à nouveau ajournée au 12 septembre.

Comment en est-on arrivé là ? Faute d’avoir obtenu cette semaine le feu vert du comité spécial du conseil d’administration de la multinationale, Michael Dell et le fonds Silver Lake ont remanié dans l’urgence leur offre de rachat à effet de levier (LBO) sur le troisième fabricant mondial de PC.

Un dividende exceptionnel versé aux actionnaires

Le comité spécial de Dell a annoncé ce jour avoir conclu un accord sur la proposition révisée du fondateur de Dell et du fonds d’investissement. Ils proposent de racheter l’ensemble de l’entreprise 13,75 dollars par action et, c’est la nouveauté, de verser aux actionnaires un dividende exceptionnel de 13 cents par action.

Par ailleurs, le duo veut garantir le versement du dividende régulier de 8 cents par action au troisième trimestre (dividende qui risquait de ne pas être payé si la transaction, qui implique un retrait de la Bourse, devait être conclue avant la fin octobre).

Au total ce ne sont plus 150 millions, mais 350 millions de dollars supplémentaires ou 13,88 dollars par action (et jusqu’à 470 millions de dollars si l’on inclut le dividende du troisième trimestre) qui seraient versés aux actionnaires non affiliés. Ils viendraient compléter l’offre initiale valorisant la firme à 24,4 milliards de dollars.

En contrepartie, la révision de la prise en compte des voix des actionnaires non affiliés, rejetée le 30 juillet, a finalement été validée par le comité spécial. L’objectif consiste à obtenir une décision avec une majorité des voix exprimées par les présents ou leurs représentants le jour du scrutin.

La nouvelle date d’enregistrement rendant un actionnaire éligible a été fixée au 13 août.

Michael Dell reste dans la course, Carl Icahn fulmine

La nouvelle offre présentée par le Pdg de Dell et Silver Lake divise les actionnaires de l’entreprise texane. L’investisseur Carl Icahn, opposé au retrait de la cote comme au leadership de Michael Dell, a lui-même déposé plainte jeudi contre la compagnie pour tenter, sans succès jusqu’ici, de mettre un frein au report du vote.

Rappelons-le, le milliardaire et le gestionnaire d’actifs Southeastern proposent une contre-offre sous la forme d’un programme de rachat de 72% des actions de Dell.

Vendredi matin au Nasdaq, l’action Dell a progressé de 5% à 13,60 dollars.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous l’histoire de Dell ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur