Dell s’attaque à la téléphonie mobile

Cloud

Le groupe informatique texan se lance dans l’univers des smartphones. Le mini3i devrait être sa première création.

La rumeur courait depuis des mois, elle n’a plus lieu d’être. Dell est sorti du silence et a confirmé sa volonté de s’installer sur le marché de la téléphonie mobile. Le premier téléphone portable Dell, devrait être fourni en avant-première au plus grand opérateur du monde, le chinois China Mobile. La société texane souhaite défier l’iPhone et les Blackberry, avec sa toute première création le mini3i. Pas encore de date précises sur sa sortie, mais on peut d’ores et déjà voir quelques clichés du portable circulant sur le net.

Neuf ans après son concurrent HP qui avait alors lancé l’iPaq, (l’un des premiers smartphone) sans trop de succès, Dell tente le pari de la téléphonie mobile, afin de contrer la baisse des ventes de PC qui, en Europe, ont chuté de 20%. Le marché de la téléphonie mobile et particulièrement des smartphones en hausse de 27% au deuxième trimestre, font donc figure de levier économique pour les constructeurs d’ordinateurs.

Le petit bijou de Dell, qui s’intitulerait le mini3i, devrait être doté d’un écran tactile de 3,5 pouces, du support de la 2G (mais apparemment pas de la 3G ce qui semble un peu léger pour un smartphone aujourd’hui) et d’un système d’exploitation maison «open mobile system». Le prix et la date de sortie ne sont pas encore communiqués.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur