Départ de Brian Stevens, directeur technique de Red Hat

Régulations

Red Hat, a annoncé le départ de son CTO, Brian Stevens. Ce dernier a passé plus d’une décennie chez l’éditeur Open Source.

Le communiqué est bref. « Red Hat annonce aujourd’hui que Brian Stevens quitte ses fonctions de CTO. Jim Whitehurst, président et CEO de Red Hat indique : “nous remercions Brian Stevens pour ses années de services et son importante contribution au développement des activités de la société et nous lui souhaitons bonne chance pour ses futurs projets” ». Par interim, le poste de CTO est attribué à Paul Cormier, président des produits et des technologies ».

C’est donc une figure importante de Red Hat qui quitte ses fonctions. Brian Stevens était entré chez Red Hat en 2001 et avait été nommé CTO en 2005. Auparavant il a été CTO de Mission Critical Linux et architecte senior avant chez Digital/Compaq. En dehors de Red Hat, il est membre du board de l’IEEE Computer Society, ainsi que de la Fondation OpenStack. Red Hat a bien changé depuis 2001 pour devenir un éditeur Open Source incontournable et en pleine diversification (Cloud, stockage, etc). Elle a fait récemment deux acquisitions importantes : Inktank, spécialiste du software Defined Storage pour 175 millions de dollars et plus récemment Enovance, spécialiste de l’intégration OpenStack pour 70 millions d’euros.

Comme d’habitude dans ce genre d’annonces, les rumeurs sur les raisons du départ sont nombreuses. Nos confrères de Zdnet évoque des frictions entre Brian Stevens et Paul Cormier, d’autres parlent de la lassitude du CTO à ne pas devenir CEO. L’avenir nous donnera certainement des nouvelles de Brian Stevens et de ses ambitions.

Crédit Photo @IEEE

A lire aussi :

Résultats trimestriels : Red Hat accélère sa croissance


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur