E3 : Microsoft lance un capteur 3D sur la Xbox 360, une première

Régulations

Annonce majeure que celle que vient d’être donnée à l’E3 de Los Angeles, grand raout des éditeurs de jeux vidéos. La firme de Redmond lance le projet Natal, un capteur de mouvements 3D pour jouer sans manettes…

Microsoft cherche à se tailler la part du lion dans le secteur du divertissement et du jeu vidéo. A l’ occasion de l’E3, la firme de Redmond a créé la surprise en annonçant l’application d’une nouvelle technologie de capteurs 3D intégrés aux prochains jeux vidéos Xbox 360.

Le principe est simple, il s’agit d’une caméra qui viendra capter les mouvements que le joueur va mimer. S’il reste à savoir comment sera géré cette technologie et surtout dans quelle mesure les rendus seront réels, force est de constater qu’il s’agit là d’un virage pour Microsoft dans le sens où cette fois c’est le joueur qui devient le contrôleur. De même une reconnaissance faciale et vocale est d’ores et déjà intégrée à la technologie.

La Xbox 360 tente donc une attaque frontale face à la Wii et à son modèle de “casual-gaming” (traduire ceux qui jouent de temps en temps). Le “Projet Natal Sensor” doit encore convaincre puisqu’il ne s’agit ici que de l’annonce officielle, sortie en grande pompe avec l’aval de Steven Spielberg (excusez du peu).

Force est de reconnaître que si Nintendo possède une longueur d’avance sur le sujet, la firme de Kyoto a dû axer sa stratégie sur des jeux aux graphismes simples et orientés très grand public (Wii Sports, Wii Fit) afin de tester sa technologie. Désormais, et après que la console soit sortie depuis trois ans déjà, des jeux utilisant pleinement le moteur de la console ainsi que la technologie de mouvement des manettes de manière naturelle commencent seulement à voir le jour.

Toujours est-il que Microsoft a d’autres arguments dans sa manche. Toujours à l’occasion de l’E3, la firme a annoncé avoir passé des partenariats avec des sites tels que Last.fm, Facebook et Twitter afin de pouvoir les consulter sur le Xbox Live (le support en ligne de la console).

Si on est en droit de douter de l’intérêt de cette innovation pour la console, on peut croire en un éventuel relais de croissance pour les sites plates-formes de réseaux sociaux en question. Ainsi, la radio Last.fm qui débarquera sur la Xbox 360 proposera plus de 3.5 millions de chansons. De même, avec le service Zune, il sera possible de regarder des films en streamingen HD à condition de posséder une bonne connexion haut-débit.

Une chose est certaine, Microsoft a choisi de jouer les gros bras sur le secteur du divertissement. Une stratégie basée sur le long terme qui pourrait bien, à l’avenir, s’avérer payante à la fois en terme de parts de marché mais aussi de revenus, puisque le Xbox Live est payant…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur