Ericsson avance ses pions en Chine avec Sunrise Technology

MobilitéOperateursRéseaux

Avec l’acquisition du spécialiste local en OSS/BSS Sunrise Technology, Ericsson entend renforcer son positionnement sur le premier marché mondial des télécoms.

Ericsson renforce son positionnement en Chine. L’équipementier suédois a annoncé l’acquisition des activités télécoms de Sunrise Technology pour un montant non dévoilé. Basé à Guangzhou, Sunrise est un fournisseur IT. Notamment spécialisé dans les solutions OSS/BSS (exploitation des systèmes opérationnel et de gestion des clients, des données et de facturation) pour les opérateurs. Une activité qui a particulièrement intéressé Ericsson. Le millier d’employés concernés rejoindra les équipes de l’équipementier qui se positionne parallèlement de plus en plus comme un fournisseur mondial de services IT et de communication. De son côté, Sunrise continuera d’exister en tant qu’entité séparée et opérera dans les secteurs autres que les télécoms.

Cette acquisition, qui doit être finalisée dans le courant du deuxième trimestre, apportera les dispositions nécessaires à l’entreprise européenne pour répondre aux besoins du plus grand marché mondial avec près de 1,3 milliard d’utilisateurs de services télécoms. Des besoins en cours de renouvellement. « La plupart des opérateurs télécoms du pays en sont au début de leur transformation IT et ils remplaceront prochainement leurs systèmes historiques avec des solutions de nouvelles génération qui leur permettront de lancer leurs offres numériques », justifie Magnus Mandersson, directeur de Business Unit Global Services et vice-président d’Ericsson.

S’enraciner face à Huawei et ZTE

Cette nouvelle acquisition viendra renforcer l’expertise et l’offre d’Ericsson dans le domaine des OSS/BSS. Elle succède aux rachats de Telcordia en 2012, TeleOSS et Telcocell en 2013, GEOSS en 2014 et TimelessMIND cette année. Elle permet surtout à Ericsson de s’enraciner dans un marché essentiellement dominé par les acteurs locaux que sont Huawei et ZTE, et tenter de s’y distinguer face à ses concurrents européens Nokia et Alcatel-Lucent. « Les compétences et l’expérience des employés de Sunrise Technology constitueront un avantage clé pour nous permettre de continuer à offrir des services majeurs à nos clients en Chine », ajoute Mats H. Olsson, en charge de la région Asie-Pacifique.

L’activité nouvellement acquise de Sunrise sera intégrée à l’unité Global Services du fournisseur suédois. Laquelle se compose de 65 000 employés répartis dans 180 pays sur les 118 000 salariés du groupe au total. La semaine dernière, Ericsson confirmait la suppression de 2200 postes en Suède, essentiellement dans les branches R&D. Une coupe qui s’inscrit dans le plan d’économie massif que l’entreprise a annoncé fin 2014.


Lire également
Brevets : Ericsson réclame l’interdiction des ventes d’iPhone aux Etats-Unis
MWC 2015 : Ericsson dévoile un routeur 100G 1U de transport IP
Ericsson va dynamiser la 4G+ en s’appuyant sur le Wifi


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur